Accéder au contenu principal

Un nouveau record de vitesse a été atteint par la technologie Hyperloop mais on est encore loin du but

WARR HYPERLOOP

Au cours d'une compétition organisée par SpaceX, des étudiants allemands ont propulsé un Hyperloop à la vitesse record de 457 km/h.

PUBLICITÉ

En décembre, la société Virgin Hyperloope One de Richard Branson battait un record de vitesse de son train hypersonique dans le désert de l'Arizona en portant la vitesse de l'engin à 397 km/h.

VOIR AUSSI : The Boring Company va installer ses trains ultra-rapides à Chicago

Mais ce record vient d'être sèchement battu par des étudiants de l'Université technique de Munich. Ce week-end, au cours d'une compétition annuelle organisée par SpaceX, l'équipe de WARR Hyperloop a propulsé leur module à la vitesse de 457 km/h, 50 % plus vite que l'an passé. 

[scald=72343:article_details {"additionalClasses":""}]

Course contre la montre

Elon Musk, qui a lancé le concept d'Hyperloop en 2013, avait même fait le déplacement sur le rail de 1 300 mètres de SpaceX, situé à Hawthorne, dans la banlieue de Los Angeles.

Le patron de SpaceX cherche toujours à réduire les temps de trajet sur terre et ce genre de compétition aide son entreprise à découvrir des projets qui lui permettront d'atteindre son objectif : relier San Francisco à Los Angeles en 30 minutes, là où il faut actuellement 90 minutes en avion et près de 6 heures en voiture quand ça roule. Le nouveau record ramènerait le temps de trajet à 80 minutes environ.

Pour atteindre l'objectif d'Elon Musk, il faudrait atteindre 1 200 km/h, ce qui nécessitera encore de sérieuses améliorations au fil des années pour gagner encore ces 750 km/h qui manquent.

– Retrouvez l'article de Diamon Naga Siu sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.