Accéder au contenu principal

YouTube sévit contre les weedtubers, qui assurent pourtant que leurs vidéos sont parfaitement légales

Loaded Up / YouTube

YouTube ne veut plus de joints ou de bangs sur sa plateforme.

PUBLICITÉ

Depuis le mois d’avril, rien ne va plus pour les weedtubers. Les comptes de ces vidéastes spécialisés dans les vidéos sur le cannabis, qui se filment en train de fumer ou qui conseillent les consommateurs sur des produits comme des bangs, sont en effet ciblés et suspendus par YouTube. Qui n’est toujours pas clair avec les règles appliquées en la matière.

Des vidéastes furieux

Les weedtubers forment une véritable communauté sur YouTube et, pour certains, le succès est clairement au rendez-vous. "Jolie Olie" de la chaîne CustomGrow420, par exemple, compte 1,5 million d’abonnés, et ses vidéos ont été vues près de 200 millions de fois.

VOIR AUSSI : Comment les nouveaux modérateurs de YouTube vont traquer les contenus sensibles

Jusqu’à présent, lui et ses homologues weedtubers menaient une existence plutôt tranquille. Mais YouTube, qui a durci ces derniers mois ses politiques de modération sur de nombreux sujets pour faire face aux critiques, semble les placer désormais dans sa ligne de mire.

Plusieurs chaînes comme CustomGrow420, Silenced Hippie ou TheHighCouple ont été visés par des démonétisations, ou ont vu leurs chaînes suspendues, voire supprimées. Si certaines sont de nouveau accessibles, les vidéastes ne décolèrent pas pour autant.

Ils ne comprennent pas, à l’image de Loaded Up, une chaîne qui comptait environ 200 000 abonnés selon ses membres – recréée, elle en a désormais 12 000 –, pourquoi YouTube prend tout à coup de telles décisions, "après 20 millions de vues, 450 vidéos, 200 000 abonnés, une lettre et un trophée de [leur] PDG Susan Wojcicki".

Dans une vidéo, un membre de Loaded Up explique : "on ne peut pas fumer de l’herbe devant la caméra. C’est contraire aux règles de la communauté". "C’est dingue", répond un autre, avant d’allumer un joint face caméra.

Les règles floues de YouTube

Dans son règlement, la plateforme n’est pas aussi claire. Si la consommation de drogues dures est bien proscrite, YouTube précise que les vidéos contenant la consommation de drogues douces doivent être marquées comme étant réservées à un public averti. Les images "d’abus de drogues et d’accessoires associés aux drogues" doivent être interdites aux moins de 18 ans. Il n’est donc visiblement pas question de supprimer des vidéos postées par des weedtubers.

L’entreprise explique dans un communiqué transmis à Mashable FR que les vidéos ou chaînes supprimées l’ont été parce qu’elles promouvaient la vente de certaines substances très réglementées comme la marijuana". "Lorsque nous sommes avertis de ce type de contenus, nous le supprimons", ajoute un porte-parole de YouTube France.

Un YouTube alternatif

Une position compliquée à comprendre pour les weedtubers. Car, comme l’explique un article publié sur le site d’information pro-cannabis Leafly ce 23 juin, "la plupart" des créateurs sont basés dans des États où la consommation et / ou la vente de cannabis est légale. "Si [ils] ne transgressent aucune loi en faisant ce qu’ils font, ils ne devraient pas être punis", estime l’auteur du post.

Il poursuit en expliquant qu’à la différence des weedtubers, des stars comme Wiz Khalifa se filmant en train de fumer du cannabis ne sont pas inquiétées. Selon lui, les vidéos supprimées étaient pourtant avant tout des vidéos à visée éducative.

Notons tout de même que certains vidéastes sont critiqués depuis des années par des spécialistes du secteur de la santé parce qu’ils se filment en train de consommer des quantités importantes, qui pourraient être très dangereuses. Dans l’un des challenges qui ont fait sa renommée, CustomGrow420 aspire par exemple d’une seule traite jusqu'à 800 milligrammes de THC, la substance à l’origine des effets pharmacologiques du cannabis. Cela équivaut à pas moins de 40 joints.  

En attendant que YouTube clarifie ses règles, les vidéastes ont déjà pris les devants, en créant leur propre plateforme de partage de vidéos… sobrement baptisée Weedtube.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.