Accéder au contenu principal

Après des inondations meurtrières, le Japon balayé par une tempête tropicale

Un appartement endommagé par le typhon Jongdari, dans la ville de Nara, au Japon, le 29 juillet.
Un appartement endommagé par le typhon Jongdari, dans la ville de Nara, au Japon, le 29 juillet. Jiji Press, AFP

Après les inondations qui avait fait 220 morts il y a moins d'un mois, une nouvelle tempête, baptisée Jongdari, s'est abattue sur le Japon, blessant une vingtaine de personnes.

PUBLICITÉ

Une puissante tempête tropicale a touché dimanche le centre de Japon, moins d'un mois après des inondations catastrophiques.

Le typhon Jongdari, avec des vents allant jusqu'à 180 km/h, a touché le territoire japonais à Ise, dans la préfecture de Mie, à environ 1 h du matin dimanche (16 h GMT samedi), selon la chaîne de télévision nationale NHK.

Il a cependant été rétrogradé dans la foulée en tempête tropicale, mais l'état d'alerte demeurait dans de nombreuses provinces.

Les autorités ont exhorté des dizaines de milliers de personnes à évacuer avant que les précipitations ne s'intensifient. Les télévisions diffusaient des images de vagues énormes se brisant sur les rochers et les digues au sud-ouest de Tokyo, et d'arbres ballottés au gré des vents.

Dix-neuf blessés

Au moins 19 personnes ont été blessées dans six préfectures de l'archipel, selon la NHK.

Jongdari évoluait dimanche dans le Chugoku, la région occidentale où des pluies d'une ampleur exceptionnelle ont provoqué début juillet des inondations et des glissements de terrain qui ont fait environ 220 morts. Plus de 4 000 survivants y logent encore dans des abris provisoires et de nombreux habitants dans leurs maisons endommagées. Les autorités ont exhorté des dizaines de milliers de personnes à évacuer avant que les précipitations ne s'intensifient.

Ces inondations ont été le pire désastre provoqué par des intempéries qu'ait connu le Japon depuis des décennies.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.