Accéder au contenu principal

Deux semaines de vacances, familiales et studieuses, pour les ministres

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Randonnée dans les Alpes, natation, photographie... : les ministres seront en vacances vendredi, avec pour consigne de rester joignables et à proximité de Paris.

Après un an de réformes à un rythme intense, le gouvernement s'apprête à souffler une quinzaine de jours. Une pause estivale fêtée à l'occasion d'"un dîner décontracté" organisé mercredi soir à l'Elysée par le couple présidentiel.

Ministres et secrétaires d'Etat ont toutefois dû se plier à quelques restrictions : "rester connecté, rester joignable et évidemment à disposition si nécessaire" et "à proximité de Paris", a précisé le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

"Tout le monde a besoin de se reposer, il y a eu beaucoup de stress dans la période", souligne-t-on de source gouvernementale.

La ministre de la défense, Florence Parly, prendra ainsi ses vacances entre les Alpes, où elle fera de la randonnée, le sud-ouest et la proximité de Paris, emmenant avec elle plusieurs dossiers, mais aussi des livres et la saison 3 de la série d'espionnage le "Bureau des légendes", a détaillé son cabinet.

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, passera pour sa part ses vacances "dans la baie de Somme, un peu sur la côte basque et un peu dans le nord de l?Italie, dans la région des lacs", selon son entourage. "En famille" ou "entre amis", elle compte "nager, faire des balades, de la photo".

Discret, le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, sera en vacances en France, "pas loin et toujours joignable si besoin".

Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des solidarités, ira en Corse "jusqu'à la mi-août".

Quant à la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité hommes-femmes, Marlène Schiappa, elle "part à Marseille dans les quartiers nord où réside sa belle-famille, la première semaine". Elle ira ensuite, "avec sa famille et des amis", également en Corse, où elle a des attaches familiales.

psb/dch/it

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.