Accéder au contenu principal
Dans la presse

Disparition de Joël Robuchon : "le beurre et l'argent du beurre"

France 24

A la une de la presse, mardi 7 août, les tensions diplomatiques entre le Canada et l’Arabie saoudite, l’entrée en vigueur des sanctions américaines contre Téhéran, auxquelles l’UE promet de réagir. Et la disparition du chef français Joël Robuchon.

PUBLICITÉ

<span><span>Le + </span></span>: Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre <span><span>i</span></span><span>Phone</span> ou sur <span>tout autre mobile</span>. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur <span>Facebook</span>

 

A la Une de la presse, ce matin, les tensions diplomatiques entre l’Arabie saoudite et le Canada, après les déclarations, vendredi, de l'ambassade canadienne sur la nouvelle vague d'arrestations de militants des droits de l'homme dans le royaume.

 

Après avoir ordonné l'expulsion de l'ambassadeur du Canada à Riyad, et rappelé son propre ambassadeur, l’Arabie saoudite a annoncé le gel de «toute nouvelle transaction» avec le Canada, et même la suspension des vols vers Toronto, pour protester contre ce qu’elle présente comme une «ingérence» dans ses affaires - une réaction «soutenue par les Arabes et les musulmans», selon Arab News, qui fait état d’une condamnation «régionale» face à «l’échec diplomatique du Canada». «Ottawa serait bien avisé de faire attention à ses prochains pas, car un fossé avec le royaume serait difficile à combler», menace le quotidien saoudien – en évoquant «les conséquences non seulement sur les futures investissements et le commerce avec le Canada, mais aussi le risque réel, pour Ottawa, de mécontenter tout le monde arabo-musulman».

 

Côté canadien, le gouvernement persiste et signe, et The Globe and Mail explique que, de toute façon, «le geste audacieux» de Riyad n’a en réalité «rien à voir avec le Canada», mais qu’il est lié, plutôt, aux efforts de l’Arabie saoudite pour s’imposer sur la scène internationale et régionale, pour «exciter les nationalistes et affirmer la domination saoudienne» - un geste que le journal canadien juge «dans la droite ligne» d’une autre affaire, qui aurait impliqué elle aussi le prince héritier Mohammed Ben Salmane: la prise d’otage présumée du Premier ministre libanais, Saad Hariri.

 

Toujours au Proche-Orient, la presse évoque l’entrée en vigueur, depuis ce matin, des nouvelles sanctions américaines contre l’Iran. Les représailles de Washington contre Téhéran font la Une de nombreux journaux dans le monde, notamment du Jerusalem Post, qui rapporte que Donald Trump a aussi menacé de «conséquences sévères» quiconque s’aventurerait à contourner ces sanctions. «Washington engage pour de bon son bras de fer avec l’Iran», annonce L’Orient Le Jourle journal libanais cite les accusations d’Hassan Rohani. Le président iranien soutient, lui, que les Etats-Unis ont lancé «une guerre psychologique contre la nation iranienne», pour «provoquer des dissensions» entre les Iraniens.

 

L’Iran a pris bonne note des promesses des Européens de répliquer à Washington. «L’UE promet de protéger le commerce avec l’Iran», relève The Iran Daily – qui montre la cheffe de la diplomatie en compagnie du ministre des Affaires étrangères iranien. Federica Mogherini a annoncé hier l'entrée en vigueur d'une législation pour protéger les entreprises européennes en Iran. En Belgique, Le Soir doute toutefois que les entreprises européennes prendront le risque de se retrouver dans le collimateur de la justice américaine. Le journal belge présente «la méthode Trump, dans ce dossier comme dans tant d’autres», comme «indéfendable».

 

Il a longtemps défendu, lui, la gastronomie française partout dans le monde. Le chef Joël Robuchon est mort hier, à 73 ans. «Oh purée!», titre Libération, en référence à la recette qui a fait la légende du chef français – qui aurait incarné «la cuisine à la française: ses traditions et sa ringardise à certains égards», selon Libé. Un artisan, autant qu’un homme d’affaires - bref, à la fois «le beurre, et l’argent du beurre».

 

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.