Accéder au contenu principal

Séisme en Indonésie : le bilan s'alourdit à plus de 380 morts

Des habitants fouillent des décombres à la recherche de leurs biens à Menggala, au nord de l'île de Lombok, le 8 août 2018.
Des habitants fouillent des décombres à la recherche de leurs biens à Menggala, au nord de l'île de Lombok, le 8 août 2018. Adek Berry, AFP

Le bilan officiel du puissant tremblement de terre de 6,9 de magnitude qui a frappé dimanche 5 août l'île indonésienne de Lombok est passé à 387 morts. Le nombre de victimes pourrait encore s'accroître, selon les autorités.

Publicité

Près d’une semaine après le séisme de magnitude 6,9 qui a frappé l'île indonésienne de Lombok, le bilan s'est alourdi à 387 morts, ont indiqué, samedi 11 août, les autorités locales. "On prévoit que le bilan va continuer de s'accroître, car des victimes sont encore probablement sous des torrents de boue ou des ruines. Des personnes n'ont d'autre part pas été enregistrées ou ne se sont pas signalées", a indiqué le porte-parole de l'agence nationale indonésienne en charge des catastrophes naturelles, Sutopo Purwo Nugroho.

Le nombre des personnes contraintes de s'enfuir de chez elles a bondi quant à lui à 387 000, a ajouté le porte-parole en faisant état de quelque 13 000 blessés. La plupart des personnes déplacées dorment sous des tentes ou des bâches installées à proximité des ruines de leurs maisons ou des abris. Des installations médicales prennent en charge les blessés.

La difficile distribution des vivres

Six jours après le tremblement de terre, certains n'ont toujours pas reçu d'aide, en particulier dans les régions montagneuses du nord. "La principale difficulté réside dans la distribution de vivres [pour les réfugiés]. La plupart des routes dans le nord de Lombok ont été endommagées par le séisme", a indiqué Sutopo Purwo Nugroho.

Une puissante réplique d'une magnitude de 5,9 a encore été ressentie jeudi, suscitant la panique dans les abris de secours.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.