Accéder au contenu principal

Ligue 1: Lyon aussi s'élance bien

3 mn
Publicité

Lyon (AFP)

Deux buts de Bertrand Traoré et Memphis Depay ont permis à Lyon de s'imposer dimanche à domicile face à une faible équipe d'Amiens (2-0) lors de la première journée de Ligue 1 disputé sur un terrain indigne d'un championnat professionnel.

L'OL, comme ses concurrents directs Monaco et Marseille vainqueurs dans les jours précécents, se porte d'entrée en haut du classement dès cette journée inaugurale, clôturée en soirée par le PSG face à Caen.

Les Lyonnais ont un coup à jouer dans cette entame de championnat puisqu'ils auront trois matches à domicile durant le mois d'août sur les quatre premières journées, pour un seul déplacement à Reims, vendredi prochain.

Traoré a donné l'avantage à son équipe en ouvrant la marque à la 24e minute de jeu en envoyant, sur le côté droit, le ballon entre les jambes de Jordan Lefort puis du gardien Régis Gurtner.

Déjà très en vue lors des matches de pré-saison, le Burkinabè avait marqué 13 buts et 3 passes décisives la saison dernière. Et il a été le Lyonnais le plus dangereux, notamment en première période.

- Lucarne Depay -

Avant de tromper Gurtner, il avait échoué dans son duel avec celui-ci après un service de Memphis Depay (21). Il a aussi manqué de surprendre le portier picard (28).

Ce dernier a également su être présent du pied sur une tentative de l'arrière droit Leo Dubois dont le ballon passait finalement au ras du poteau (13). Dubois, arrivé de Nantes cet été après avoir signé en janvier, était au coup d'envoi la seule recrue de l'OL, qui a misé sur la stabilité cette saison en attendant le recrutement d'un défenseur central.

Mais après la mi-temps, les Lyonnais, qui avaient largement dominé une équipe inoffensive en première période, ont nettement baissé de pied. C'est à ce moment-là que Memphis doublait l'écart en transformant un coup franc direct qu'il a logé dans la lucarne (75).

Le Néerlandais, qui avait inscrit 19 buts et donné dix passes décisives la saison dernière en Ligue 1, puis créé un début de polémique en revenant avec une semaine de retard pour la reprise de l'entraînement, avait déjà été dangereux sur phase arrêtée peu avant mais sa tentative avait été repoussée par Gurtner (73).

De son côté, Amiens ne s'est montré menaçant que sur un tir de Quentin Cornette passant de peu à côté (68) et sur une tentative trop croisée d'Eddy Gnahoré (70).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.