Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Quelle réponse de l'Iran après l'attentat d'Ahvaz ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Harkis, une si longue attente"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Élysée enlisé dans la parodie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : le cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L'Inde enverra un homme ou une femme dans l'espace en 2022 (Modi)

© ISRO/AFP/Archives | Vue de la planète Mars envoyée par une sonde mise en orbite par l'organisation indienne pour la recherche spatiale (Isro), le 30 septembre 2014

NEW DELHI (AFP) - 

L'Inde enverra une mission habitée dans l'espace en 2022, a annoncé mercredi le Premier ministre indien Narendra Modi dans un discours à la Nation.

"L'Inde enverra dans l'espace un homme ou une femme en 2022, et avant cela si possible", a déclaré M. Modi dans un discours fleuve au Fort Rouge de New Delhi, à l'occasion du Jour de l'indépendance.

Le Premier ministre conservateur a indiqué que son pays serait le quatrième -après la Russie, les Etats-Unis et la Chine- à réaliser cet exploit scientifique et technologique seul.

L'Inde a considérablement augmenté ces dix dernières années ses investissements dans son programme spatial, qui avait été lancé dans les années 1960.

L'Organisation indienne pour la recherche spatiale (Isro) a annoncé la semaine dernière qu'elle comptait envoyer en janvier 2019 une mission non habitée sur la Lune.

le programme spatial indien a attiré l'attention du monde entier en réussissant à placer en orbite autour de Mars en 2014 une sonde qui est toujours opérationnelle.

En février 2017, l'Isro était rentrée dans les annales du secteur en réussissant la mise en orbite de 104 satellites avec une seule fusée, un record.

© 2018 AFP