Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : Cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

Découvertes

Samsung a fait passer des photos de banques d'images pour des selfies pris avec ses téléphones

© @feliperas / Twitter

Texte par Perrine SIGNORET

Dernière modification : 17/08/2018

L'entreprise a reconnu les faits, mais elle n'assume qu'à moitié.

Sur la photo, une blonde en veste en jean aux côtés d'un brun barbu en chemise à fleurs, tous sourires. D'après le compte Twitter de Samsung Brésil, il s'agit d'une belle "rencontre enregistrée au travers de nombreux selfies", grâce à la caméra frontale du téléphone Galaxy A8 et son "focus dynamique [qui] met en évidence ce qui compte le plus". La réalité est en fait toute autre, puisque cette image, comme d'autres utilisées dans la campagne, est tirée d'une banque d'images en ligne.

VOIR AUSSI : Écran pliable, caméra rétractable : les smartphones à venir dans les mois prochains auront des airs de gadgets d’agent secret

Samsung Brésil, une branche locale de l'entreprise, a posté sur Twitter plusieurs photos, soit-disant des selfies. En commentaires, elle a vanté la qualité du smartphone Galaxy A8, sorti en début d'année.

C'était sans compter l'oeil des internautes. L'un d'entre eux en effet, a remarqué que deux photos avaient été téléchargées depuis la banque d'images Getty Images, puis retouchée en ajustant les couleurs et les contrastes, et le logo de la marque Samsung.

L'entreprise a reconnu les faits, rapporte le site FrAndroid. "Certaines photos que nous postons sont prises depuis nos smartphones mais certaines, comme ici, sont des images qui expriment l'attitude de notre audience ciblée", a-t-elle expliqué... avant de supprimer les clichés en question.

En 2016, la marque concurrente Huawei avait elle aussi triché sur ses photos, faisant passer une image prise avec un appareil photo reflex pour une image prise avec son téléphone Huawei P9. À l'époque, la marque s'était défendue en expliquant que le cliché avait été réalisé âr un professionnel "pendant l'enregistrement d'un clip promotionnel pour le Huawei P9", et qu'elle avait été partagée dans le seul but "d'inspirer [sa] communauté". "Nous reconnaissons cependant que nous aurions dû être plus explicites avec les sous-titres accompagnant l'image", avait expliqué Huawei. "Nous nous en excusons et l'avons retirée".

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 17/08/2018