Accéder au contenu principal

Scandale de pédophilie aux États-Unis : le pape condamne "avec force ces atrocités"

Le pape François au Vatican, le 9 août 2018.
Le pape François au Vatican, le 9 août 2018. Filippo Monteforte, AFP

Face au scandale de pédophilie qui secoue les États-Unis, le pape François a adressé lundi une lettre sans précédent aux catholiques du monde entier pour leur demander de contribuer à l'éradication de "cette culture de la mort".

PUBLICITÉ

Le Vatican avait déjà exprimé sa "honte" et sa "douleur" à la suite de la révélation d'abus sexuels perpétrés par plus de 300 "prêtres prédateurs" en Pennsylvanie sur plus de 1 000 enfants. Mais le pape François entend aller encore plus loin et employer des mots plus forts pour dénoncer "ces atrocités" en publiant, lundi 20 août, une lettre adressée au "Peuple de Dieu".

"Ces derniers jours est paru un rapport détaillant le vécu d'au moins mille personnes qui ont été victimes d'abus sexuels, d'abus de pouvoir et de conscience, perpétrés par des prêtres pendant à peu près soixante-dix ans. Bien qu'on puisse dire que la majorité des cas appartient au passé (...) nous pouvons constater que les blessures infligées ne disparaissent jamais, ce qui nous oblige à condamner avec force ces atrocités", affirme le pape dans cette lettre diffusée par le Vatican.

>> À lire aussi sur France 24 : "États-Unis : plus de 300 prêtres catholiques accusés de pédophilie en Pennsylvanie"

"Considérant le passé, ce que l'on peut faire pour demander pardon et réparer du dommage causé ne sera jamais suffisant. Considérant l'avenir, rien ne doit être négligé pour promouvoir une culture capable non seulement de faire en sorte que de telles situations ne se reproduisent pas mais encore que celles-ci ne puissent trouver de terrains propices pour être dissimulées et perpétuées", assure le souverain pontif.

Fait rare

"La douleur de ces victimes est une plainte qui monte vers le ciel, qui pénètre jusqu’à l’âme et qui, durant trop longtemps, a été ignorée, silencieuse ou passée sous silence", ajoute le pape dans sa lettre. Ce dernier appelle également toute la communauté catholique à se mobiliser pour "dénoncer tout ce qui met en péril l'intégrité de toute personne".

Selon un membre de l'administration vaticane, c’est la première fois qu'un pape s'adresse à tous les catholiques pour parler des abus sexuels. Plusieurs lettres sur le sujet avaient déjà été adressées aux évêques et aux fidèles de certains pays. Cette lettre a été publiée à quelques jours de la visite du pape en Irlande, pays toujours sous le choc d'un vaste scandale de pédophilie. D'autres ont éclaté plus récemment au Chili et en Australie.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.