Accéder au contenu principal

Cette fille a piégé des dizaines de mecs en transformant un date Tinder en "Hunger Games" de l'amour

миша/Twitter

Que peut-on dire, que peut-on faire face à tant d’ingéniosité dans l’art de la manipulation ? Voici l'histoire de Natasha Aponte, qui a fait faire des pompes à des dizaines de personnes pour décrocher pour un rencard avec elle.

PUBLICITÉ

Dimanche 19 août, en fin de journée, un homme a raconté sur Twitter une histoire complètement folle et absurde. "Je m’apprête à vous raconter un conte épique du XXIe siècle et de la chute de la civilisation humaine", commençait-il sa série de tweets. De quoi ouvrir notre appétit pour les récits croustillants de l’Internet.

VOIR AUSSI : Petite histoire de l'amour entre humains et créatures aquatiques dans la pop culture et la vraie vie

C’est une histoire qui a commencé sur Tinder, l’appli de dating qu’on ne présente plus. Il y a plusieurs semaines, notre homme, originaire de New York, a commencé à discuter avec "une très jolie jeune femme". Après quelques échanges sur l’application puis par SMS, elle lui explique qu’elle n’a pas le temps de prendre un verre avec lui dans les prochains jours à cause de son boulot, mais lui promet de le recontacter prochainement.

Il n’y croit pas beaucoup. Il se dit que si elle a envie de le ghoster, après seulement quelques échanges, elle n’a pas à se prendre autant la tête. Les jours passent, il finit par oublier la jeune femme. Puis quinze jours plus tard, il reçoit enfin un message et les deux futurs tourtereaux (hum hum) se donnent rendez-vous à Union Square, Manhattan, pour assister ensemble au DJ set d’un ami de la jeune femme.

Lorsque le jeune et flambant garçon débarque, il voit beaucoup, beaucoup d’hommes à proximité de la scène. Mais pas son date. Il s’impatiente, mais reçoit un SMS de l’intéressée lui demandant d’attendre quelques minutes. Bon. Puis soudain, monte sur scène une jeune femme, accompagnée de deux gardes du corps et avec un micro en main. C'est bel et bien la personne de Tinder.

"Comme vous le savez peut-être ou peut-être pas, mon nom est Natasha et j’ai une confession à faire à chacun d’entre vous", explique la jeune femme. "Chaque personne présente a été conduite ici pour être en rencard avec moi".

Quelques sifflements retentissent dans la foule.

"La raison derrière cette manœuvre est qu’il est très difficile de trouver quelqu’un avec une appli de rencontre, alors je me suis dit ‘comment résoudre ce problème ?’, ‘peut-être que je devrais ramener tout le monde en personne au même endroit, voir comment les choses se passent et résoudre mon problème une fois pour toutes'", explique-t-elle devant la foule, sans se démonter.

Maîtresse de la manipulation, niveau 100

Et voilà comment une jeune Américaine a organisé des Hunger Games du rencard. Elle s’appelle Natasha Aponte et se définit, sur Instagram, comme modèle, actrice et chanteuse. Outre le thread devenu viral sur Twitter, plusieurs personnes étaient présentes à l’événement. Sur le site Gothamist, un homme nommé Spencer a raconté précisément la même histoire, fournissant également des captures d’écran de ses conversations avec Natasha. Les SMS étaient copiés/collés d’une conversation à l’autre.

De nombreuses vidéos ont également été tournées et diffusées sur Internet où on voit Natasha faire son petit pitch d’introduction avant de demander aux hommes de faire des courses de vitesse et de la muscu pour montrer leur envie de remporter le date avec elle. Selon Vice, elle aurait même swipé les hommes à gauche et à droite IRL.

Mais ce qu’on voit surtout, dans les images, c’est qu’il a fallu une sacrée organisation pour tout ce petit cirque. DJ, sécurité, enceintes, planification. Le site Gizmodo a même contacté la police de New York et la place Union Square avait bel et bien été réservée pour l’événement de Natasha, qui voulait sans doute plus faire le buzz que trouver l’amour.

On ne sait pas si un homme a bel et bien réussi à décrocher le rencard. Mais depuis, les réseaux sociaux de Natasha Aponte sont devenus privés. Elle a comme disparu. Le New York Magazine affirme qu'elle renvoit désormais les prétendants vers Rob Bliss Creative, une agence spécialisée dans les vidéos virales.

Natasha, sans doute avez-vous organisé toute cette petite affaire pour un instant de buzz. Mais c'était quand même sublime.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.