Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Elysée enlisée dans la parodie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : Cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

"Crazy Rich Asians" brille au box-office nord-américain

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP | Des acteurs du film "Crazy Rich Asians" à Hollywood, le 7 août 2018: Gemma Chan, Michelle Yeoh, Henry Golding, Awkwafina et Constance Wu (de gauche à droite)

LOS ANGELES (AFP) - 

La comédie romantique "Crazy Rich Asians", premier film d'Hollywood au casting 100% asiatique, resplendit en tête du box-office nord-américain ce week-end, selon les chiffres définitifs publiés lundi par la société Exhibitor Relations.

Le long métrage, adapté du livre du même nom, écrit par Kevin Kwan et traduit en français sous le titre "Singapour millionnaire" (2013), a raflé 35,3 millions de dollars depuis sa sortie mercredi, dont 26,5 millions lors du seul week-end.

Dans cette comédie romantique de facture très classique, Rachel Chu (Constance Wu), New-Yorkaise d'origine chinoise et professeure à l'université NYU, accepte de rendre visite à la famille de son petit ami Nick Young (Henry Golding), à Singapour.

Elle va découvrir que Nick est l'héritier d'une famille de promoteurs immobiliers d'origine chinoise parmi les plus riches d'Asie, et se trouver confrontée à un milieu dont elle ignore tout.

"En eaux troubles", l'histoire de la découverte d'un requin préhistorique de 23 mètres de longueur, dans lequel Jason Statham joue un ancien plongeur poussé à sortir de son isolement volontaire par des océanographes chinois, est relégué à la deuxième place. Il a empoché 21,2 millions de dollars au cours du week-end, récoltant 83,8 millions en deux semaines.

"Mile 22", un nouveau thriller plein d'action avec Mark Wahlberg, s'est hissé d'entrée à la troisième place, avec des recettes de 13,7 millions de dollars.

La quatrième place revient aux péripéties de l'infatigable Tom Cruise, alias Ethan Hunt: "Mission Impossible: Fallout". Le dernier opus de "Mission Impossible" a raflé 181 millions de dollars en quatre semaines sur les écrans nord-américains dont 10,8 lors du dernier week-end, devant les 10,4 millions de dollars de recettes du film d'aventures préhistoriques "Alpha".

Voici le reste du Top 10:

6 - "Jean-Christophe & Winnie" (8,9 millions, 66,9 millions en trois semaines d'exploitation)

7 - "BlacKkKlansman" (7 millions, 23 millions en deux semaines)

8 - "Slender Man" (4,8 millions, 20,5 millions en deux semaines)

9 - "Hôtel Transylvanie 3: Des Vacances Monstrueuses" (3,8 millions, 153,4 en six semaines)

10 - "Mamma Mia! Here We Go Again" (3,4 millions, 111,2 millions en cinq semaines)

© 2018 AFP