Accéder au contenu principal
L'invité de l'éco

Finance verte : "Ce n'est pas un problème d'argent mais de projets"

L'essor de la finance verte intéresse un nombre croissant d'entreprises et de gouvernements africains. Malgré un énorme potentiel solaire, éolien et hydraulique, les énergies renouvelables sont encore largement sous-exploitées sur le continent, qui ne reçoit que 4 % des financements liés au climat. Comment rendre l'économie et la finance plus vertes ? L'Afrique pourrait-elle devenir un acteur clé du marché ?

PUBLICITÉ

Pour en parler, Ali Laïdi reçoit deux invités :

  • Boubacar Diallo, fondateur et PDG de Benoo. Il permet à des entrepreneurs ruraux en Afrique de devenir producteurs indépendant d'énergie en leur mettant à disposition des kiosques solaires avec du système de stockage et une application mobile
     
  • Maximilien Nayaradou, directeur des projets R&D du Pôle Finance innovation, une plateforme mettant en relation des investisseurs et entreprises des FinTech
Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.