Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Harkis, une si longue attente"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Elysée enlisée dans la parodie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : Cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

Amériques

#MeToo : l'actrice Asia Argento nie toute relation sexuelle avec le musicien Jimmy Bennett

© Alberto Pizzoli, AFP | Asia Argento a été l'une des premières femmes à accuser publiquement le producteur Harvey Weinstein d'agression sexuelle.

Vidéo par Cédric FERREIRA

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/08/2018

Deux jours après l'article du New York Times, l'actrice italienne Asia Argento, figure de proue du mouvement #MeToo, a nié mardi toute "relation sexuelle" avec le musicien Jimmy Bennett, mineur au moment des faits présumés.

L'actrice italienne Asia Argento, figure de proue du mouvement #MeToo, a nié mardi 21 août toute "relation sexuelle" avec le musicien et ancien acteur Jimmy Bennett, qui dit avoir agressé sexuellement. "Je n'ai jamais eu de relation sexuelle avec (lui)", peut-on lire dans un communiqué diffusé par des médias italiens et confirmé par son agent à l'AFP.

"Je nie et je rejette le contenu de l'article publié par le New York Times qui circule dans les médias internationaux", précise aussi le communiqué, tandis qu'Asia Argento dénonce aussi la "persécution" dont elle s'estime victime depuis deux jours. La réaction de l'actrice de 42 ans intervient deux jours après la publication d'un article du quotidien américain, qui affirme que cette dernière "a passé un accord avec son propre accusateur".

>> À lire : "#Metoo : Asia Argento, l'accusatrice de Weinstein, accusée à son tour d'abus sexuel"

Selon le journal, 380 000 dollars auraient été versés à Jimmy Bennett, âgé de 22 ans et mineur au moment des faits présumés, après que ce dernier a dit avoir été agressé sexuellement par l'actrice dans une chambre d'hôtel en Californie, en 2013. L'artiste avait lancé une action en justice contre Asia Argento, un mois après que les accusations de l'actrice contre Harvey Weinstein ont été rendues publiques, selon le New York Times.

"Seulement un lien d'amitié" avec Jimmy Bennett

Si elle ne dément pas avoir versé de l'argent à Jimmy Bennett, Asia Argento affirme dans son communiqué l'avoir fait dans le seul but de l'aider à un moment où il était en difficulté financière.

"Ce qui m'a liée à Bennett pendant quelques années est seulement un sentiment d'amitié" et celui-ci s'est éteint "lorsque, après mon exposition dans l'affaire Weinstein, Bennett qui était confronté à de graves difficultés financières (...) m'a adressé de façon inopinée une demande (de nature) économique exorbitante", explique l'actrice, qui aurait décidé de lui verser la somme pour "l'aider économiquement" et "ne plus subir d'intrusion" dans sa vie privée et celle de son compagnon, le chef cuisinier et animateur de télévision Anthony Bourdain, décédé depuis. Asia Argento assure, par ailleurs, que Jimmy Bennett avait précédemment "engagé des actions judiciaires également devant ses parents en leur réclamant des millions".

Asia Argento a été l'une des premières femmes à accuser publiquement le producteur hollywoodien d'agression sexuelle, en octobre 2017, et est rapidement devenue une des figures de proue du mouvement #MeToo.

Avec AFP

Première publication : 21/08/2018

  • AFFAIRE WEINSTEIN

    #Metoo : Asia Argento, l'accusatrice de Weinstein, accusée à son tour d'abus sexuel

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le PDG de la chaîne américaine CBS accusé de harcèlement sexuel

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Le réalisateur du "Cinquième élément" Luc Besson visé par une plainte pour viol

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)