Accéder au contenu principal

Lego commercialise ses premières briques végétales fabriquées à partir de canne à sucre

Lego

La fabriquant danois des petites briques a démarré la commercialisation de ses premières briques éco-friendly.

Publicité

Lego se met au vert. Depuis le 1er août, l'entreprise danoise commercialise "Plants from Plants", sa première gamme de briques construites à partir d'un matériau végétal. 

VOIR AUSSI : Vous pouvez désormais recréer Poudlard en Lego dans votre chambre

Au nombre de 25, ces nouvelles briques représentent toutes des arbres, des feuilles ou encore des buissons. Pour le moment, elles ne sont vendues qu'aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche. 

Ce concept a été mis au point avec le WWF dans le cadre du partenariat Climate Savers qui pousse Lego à trouver des alternatives au plastique produit à l'aide de dérivés du pétrole. Pour sa nouvelle gamme, le géant danois a développé du plastique à partir de la fermentation de la canne à sucre. En plus d'avoir un impact environnemental faible, cette plante participe à la réduction des gaz à effet de serre en capturant le dioxyde de carbone. 

"Les enfants et les parents ne remarqueront aucune différence dans la qualité ou l'apparence des nouveaux éléments, car le polyéthylène à base de plantes a les mêmes propriétés que le polyéthylène conventionnel", a déclaré Tim Brooks, vice-président de Lego en charge de la responsabilité environnementale. Autrement dit, nous allons continuer à souffrir le martyr en marchant sur ces fichues briques. 

Des progrès, mais encore des défauts

Même si cette innovation mérite d'être saluée, elle reste encore très perfectible. En effet, les nouvelles briques ne sont pas biodégradables. Elles pourraient donc se retrouver dans la nature et s'ajouter à la pollution plastique déjà omniprésente dans l'environnement. L'autre problématique soulevée par cette gamme est celle de l'utilisation de la canne à sucre.

Même si la plante s'avère moins polluante, elle nécessite d'importantes ressources en eau et en produits agrochimiques. La production de Lego en plastique végétal ne peut donc pas reposer uniquement sur la canne à sucre, sous peine de produire d'autres conséquences néfastes pour la nature. Lego doit donc encore procéder à plusieurs ajustements et mettre au point des techniques de fabrications plus variées. L'entreprise espère que 100 % de sa production sera composée de matériaux durables d'ici 2030. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.