Accéder au contenu principal

Bagarre à Orly: les rappeurs Booba et Kaaris remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire

1 mn
Publicité

Paris (AFP)

La cour d'appel de Paris a ordonné jeudi la remise en liberté et le placement sous contrôle judiciaire des rappeurs Booba et Kaaris, qui avaient été placés en détention provisoire après leur bagarre à Orly début août.

Les deux frères ennemis du rap français, qui seront jugés devant le tribunal de Créteil le 6 septembre, ont interdiction de quitter le territoire français et doivent remettre chacun une caution de 30.000 euros.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.