Accéder au contenu principal

Avec le lancement mondial de Watch, Facebook investit encore un peu plus le domaine de la vidéo

Watch, la nouvelle plateforme vidéo de Facebook, disponible en France dès le 29 août 2018.
Watch, la nouvelle plateforme vidéo de Facebook, disponible en France dès le 29 août 2018. Facebook

Facebook étend ses tentacules en direction de YouTube, Amazon et Netflix.

PUBLICITÉ

Un an après son lancement aux États-Unis où il attire chaque mois "plus de 50 millions de personnes", l’onglet Watch débarque dans le monde entier ce mercredi 29 août.

VOIR AUSSI : Facebook veut faire de Cristiano Ronaldo la star de sa prochaine production originale

Ce nouvel espace – qui apparait dans la barre de raccourcis de l’appli sur iOS et Android ou dans le signet "Voir plus" – regroupe les contenus vidéo des pages et des personnalités que vous suivez, propose des recommandations personnalisées et permet également de sauvegarder des vidéos repérées dans le fil d’actualité qu’on n’aurait pas eu le temps de visionner.

Alors que les vidéos prennent de plus en plus de place sur Facebook, le réseau social de Mark Zuckerberg a donc décidé de leur consacrer un espace rien qu’à elles qui pourraient notamment inciter des créateurs à quitter YouTube pour Watch. Dans un communiqué, Facebook évoque l’élargissement de son programme AdBreaks "pour que davantage de partenaires puissent monétiser leurs vidéos".

Mais ce n’est pas tout. Outre les vidéos de créateurs – ou de Facebookeurs, dira-t-on peut-être bientôt –, Watch permet aussi de streamer des vidéos en direct alors que le géant bleu vient d’acquérir les droits de diffusion gratuite et en direct des matchs de coupes d'Europe de football, Ligue des Champions et Ligue Europe en Amérique du Sud, et de la première division espagnole La Liga en Asie du Sud.

"Entre 1 et 2 milliards de dollars" de production en 2019 ?

Et Facebook investit aussi le terrain de la production, des séries aux émissions. D’après les informations de Variety, l’entreprise prévoirait de dépenser "entre 1 et 2 milliards de dollars" pour développer des contenus au cours de l’année prochaine. Aux États-Unis, le talk show "Red Table Talk" avec Jada Pinkett Smith et sa famille, qui est une production originale Facebook, fait un carton sur Watch avec près de 2,9 millions de fans.

Face à une croissance un brin ralentie ces derniers mois, Facebook semble donc tout miser sur les contenus vidéo pour tenter d’aller grignoter des parts de marché à YouTube, Amazon et même Netflix.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.