Accéder au contenu principal

Art Selfie, l'expérience ludique de Google Arts & Culture pour trouver son sosie dans une œuvre d’art

L'expérience Art Selfie est disponible sur l'appli Google Arts & Culture le 4 septembre 2018 dans le monde entier.
L'expérience Art Selfie est disponible sur l'appli Google Arts & Culture le 4 septembre 2018 dans le monde entier. Capture d'écran Mashable FR

Apparemment, mon sosie est exposé à la Galleria Nazionale de Rome, et vous ?

PUBLICITÉ

En janvier 2018, on s’était beaucoup marré devant les selfies de Jimmy Fallon, Kristen Bell et d’autres Américains anonymes qui avaient trouvé leurs jumeaux d’un autre temps grâce à l’expérience Art Selfie. Il aura fallu attendre ce 4 septembre pour qu’elle soit disponible en France et dans le monde entier.

VOIR AUSSI : Des millions de photos jamais publiées par le magazine LIFE sont désormais accessibles depuis l’application Arts & Culture de Google

Imaginée par les Français Cyril Diagne et Damien Henry et développée pendant deux ans dans les bureaux parisiens du Lab de Google Arts & Culture, Art Selfie utilise le machine learning pour trouver des correspondances entre nos visages et un catalogue de dizaines de milliers d’œuvres picturales appartenant aux collections de plus de 650 partenaires (musées, galeries et autres lieux d’exposition) de la plateforme Arts & Culture.

Notre selfie est scanné et cinq portraits sont proposés

En quelques secondes, notre selfie est scanné puis l’appli nous propose 5 portraits avec un pourcentage de correspondance plus ou moins élevé. Au cours de nos tests, le taux de match avoisine les 65 %, rarement plus, et se focalise souvent sur un détail physique comme les cheveux ou la barbe. Mais Google assure que la technologie et son catalogue de recherche seront améliorés au fur et à mesure.

Outre le côté drôle et ludique, qui aura tout de même déjà incité plus de 78 millions de matchs aux États-Unis, l’objectif de Google Arts & Culture "de trouver de nouveaux points d’entrer pour amener les gens à l’art", nous explique Cyril Diagne lors d’une rencontre avec quelques journalistes dans les bureaux du Lab.

Une fois les correspondances trouvées, il suffit de cliquer sur la fiche de l’œuvre pour la voir dans son intégralité, découvrir plus d’informations à son sujet et savoir dans quel endroit du monde elle est exposée.

Sur Twitter, un utilisateur qui avait trouvé son sosie sur Art Selfie, a raconté être allé au musée colonial de Williamsburg pour se prendre en photo, cette fois, avec la vraie œuvre.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.