Accéder au contenu principal

Séisme au Japon : le bilan augmente, les secours à pied d'œuvre

Les secours sont à pied d'œuvre pour retrouver des survivants.
Les secours sont à pied d'œuvre pour retrouver des survivants. Jiji Press/AFP

Le séisme qui a frappé l’île japonaise d’Hokkaido jeudi a fait au moins 16 morts et 26 disparus, selon un nouveau bilan annoncé vendredi 7 septembre. Les secours sont à pied d’œuvre pour retrouver des survivants.

PUBLICITÉ

L’île d’Hokkaido, dans le nord du Japon, est en deuil. Le puissant séisme de jeudi a fait au moins 16 morts, selon un nouveau bilan annoncé vendredi 7 septembre par le Premier ministre, Shinzo Abe. "À ce stade, 16 personnes ont été tuées, de nombreuses autres blessées et on est sans nouvelles de 26", a-t-il indiqué lors d’une réunion consacrée à la catastrophe. Le chef du gouvernement a également mis en garde contre le risque de coulées de boue, alors que des précipitations étaient attendues sur la région.

C'est le village d'Atsuma, niché dans les montagnes verdoyantes de l'île d'Hokkaido, qui a payé le plus lourd tribut à la catastrophe, avec, aux premières heures vendredi, une dizaine de décès et une vingtaine de disparus. Le paysage de carte postale a été ravagé par des éboulements qui ont englouti les maisons construites en contrebas, laissant de profondes cicatrices marron le long des versants des montagnes.

>> À voir sur France 24 : "En images : le Japon touché par un typhon, le plus violent en 25 ans"

Toute la nuit, les secouristes se sont démenés à l'aide de pelleteuses et de chiens en quête de souffle de vie, une tâche compliquée par une série de répliques. "De nombreuses personnes sont encore ensevelies sous la terre, nous travaillons sans relâche, mais les efforts de sauvetage sont difficiles", a commenté un militaire des Forces d'autodéfense (SDF), interrogé par la chaîne de télévision NHK.

Électricité partiellement rétablie

Plus de 20 000 hommes étaient mobilisés pour participer aux opérations et venir en aide aux sinistrés, dont de nombreux attendaient patiemment devant supermarchés et stations-service pour faire des provisions.

Après une coupure de courant générale en raison de l'arrêt de toutes les centrales de la région, l'électricité avait pu être rétablie vendredi matin pour 1,3 million de foyers et autres clients, soit 40 % de la population de l'île, selon la compagnie Hokkaido Electric. Les secousses, d'une force telle qu'il était impossible de tenir debout, selon l'agence de météo, ont aussi causé des coupures d'eau. Des militaires ont déployé des camions-citernes pour parer au plus pressé.

Les transports revenaient progressivement à la normale : un redémarrage des liaisons à grande vitesse était prévu à la mi-journée et l'aéroport de Sapporo accueillait de nouveau des passagers après l'annulation de l'ensemble des vols jeudi.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.