Accéder au contenu principal

En images : le Stade de France célèbre ses champions du monde

L'équipe de France face à son public au Stade de France, le dimanche 9 septembre 2018.
L'équipe de France face à son public au Stade de France, le dimanche 9 septembre 2018. Franck Fife, AFP

Les Bleus ont profité dimanche soir de leur victoire face aux Pays-Bas (2-1) pour leur premier match à domicile très attendu depuis leur titre de champions du monde, pour célébrer leur titre de champion du monde, dans une ambiance très festive.

PUBLICITÉ
{{ scope.counterText }}
{{ scope.legend }}© {{ scope.credits }}
{{ scope.counterText }}

{{ scope.legend }}

© {{ scope.credits }}

Des spots bleu, blanc, rouge, un tifo à deux étoiles sur trois tribunes et la chanson préférée des supporters sur Benjamin Pavard : le Stade de France a célébré ses Bleus champions du monde, dimanche 9 septembre, à l'occasion de leur premier match en France, en Ligue des nations contre les Pays-Bas.

Par précaution, le speaker du stade avait procédé à un premier test du tifo pendant que les joueurs de l'équipe de France s'échauffaient. "Vous tendez le morceau de papier, et vous faites du bruit !" Il n'a pas fallu trop le réclamer, car le public avait très envie de faire la fête à ses champions du monde.

Le tifo, cette animation visuelle sur une ou plusieurs tribunes et souvent composée de plusieurs feuilles de papier tenues à bout de bras, fut en tout cas relativement réussi, avec le trophée de la Coupe du monde, la date de la finale remportée contre la Croatie, 4 à 2, le 15 juillet 2018, et les deux étoiles (avec celle de 1998) accrochées dans la tribune faisant face à l'entrée des champions du monde.

Clapping et Marseillaise

Ceux-ci ont aussi vu déployée sur la pelouse du stade de France une immense bâche leur rappelant, si besoin, qu'ils sont bien "champions du monde".

Le public, emmené par le groupe de supporters officiel des Irrésistibles français et qui s'était chauffé la voix en acclamant les tirs réussis à l'échauffement, s'est ensuite défoulé avec un "clapping", puis époumoné pour une superbe Marseillaise a cappella.

Le vainqueur à l'applaudimètre lors de la composition d'équipe fut Kylian Mbappé, mais c'est le but de Benjamin Pavard contre l'Argentine, en huitièmes de finale, qui a été le plus acclamé avant le match, quand les écrans géants diffusaient la rétrospective des buts bleus du Mondial russe.

L'ancien Lillois a aussi été salué par la chanson célébrant sa "frappe de bâtard", au coup d'envoi d'un match après lequel les célébrations se sont poursuivies.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.