Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

Rachida Dati : "Opposer populistes et progressistes, c’est très dangereux"

Ancienne ministre de la justice sous Sarkozy, l’eurodéputée Rachida Dati (Parti populaire européen) est notre invitée, à quelques mois des prochaines élections européennes. Principal sujet de discorde : la question migratoire. Sur ce terrain, Rachida Dati défend l’Italie et la Hongrie qui ont servi de rempart aux autres pays membres. Pour elle, proposer du travail aux migrants est acte irresponsable qui conduirait à un appel d’air sans précédent.

PUBLICITÉ

Concernant la future tête de liste de son groupe au sein du Parlement, le Parti populaire européen, l’eurodéputée reste prudente. Elle rappelle les désaccords qu’elle a pu avoir avec le favori, l’Allemand Manfred Weber, notamment sur la répartition des migrants. Elle lui préfère son compatriote Michel Barnier, en charge des négociations sur le Brexit.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.