Accéder au contenu principal

Sans surprise, Richard Ferrand élu président de l'Assemblée nationale

Richard Ferrand a été élu mercredi président de l'Assemblée nationale avec 254 voix, le 12 septembre 2018.
Richard Ferrand a été élu mercredi président de l'Assemblée nationale avec 254 voix, le 12 septembre 2018. Eric Feferberg / AFP

L'Assemblée nationale a choisi sans surprise Richard Ferrand comme nouveau président mercredi. L'ancien socialiste devenu marcheur a recueilli 254 voix, soit près de 100 de moins que son prédécesseur François de Rugy.

PUBLICITÉ

Comme prévu, c'est le candidat de la République en Marche (LaRem), Richard Ferrand, qui a été élu, mercredi 12 septembre, président de l'Assemblée nationale avec 254 voix, soit la majorité des suffrages exprimés.

Ancien socialiste, l'élu du Finistère de 56 ans, jusque-là chef de file du groupe des "marcheurs" et éphémère ministre de la Cohésion des territoires, a fait moins bien que son prédécesseur François de Rugy, qui avait recueilli 353 voix.

Une standing ovation de la part des élus LREM a salué l'élection de cet ex-journaliste et ex-dirigeant des mutuelle de Bretagne, élu depuis 2012 au Palais Bourbon, qui a su depuis un an piloter le jeune et hétéroclite groupe macroniste, même si certains lui ont reproché d'être trop "directif" ou "distant".

Celui qui était jusqu'ici président du groupe LaRem au Palais-Bourbon était confronté à quatre autres prétendants : Annie Genevard (Les Républicains), Mathilde Panot (La France insoumise), Marc Fesneau (MoDem) et Ericka Bareigts (Socialistes et apparentés).

Le vote a eu lieu dans l'hémicycle, à bulletins secrets.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.