Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

NBA - La piste Minnesota se refroidit pour Joakim Noah

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives | Joakim Noah (G) lors d'un match des New York Knicks le 18 décembre 2017 à Charlotte, en Caroline du Nord

LOS ANGELES (AFP) - 

Minnesota ne convoitera pas le pivot franco-américain Joakim Noah si, comme largement anticipé, les New York Knicks devaient le libérer prochainement de son contrat, rapporte mercredi la presse américaine.

Selon Marc Stein, journaliste du New York Times, les Timberwolves "n'ont aucun projet pour le moment de s'intéresser à Joakim Noah s'il devait être libéré par les Knicks".

Les rumeurs d'une arrivée à Minneapolis de Noah étaient alimentées par la présence au sein des Timberwolves de quatre de ses anciens coéquipiers de Chicago et surtout de Tom Thibodeau, l'entraîneur qui en fait l'un des meilleurs défenseurs de NBA.

Les Timberwolves ont même été rebaptisés sur les réseaux sociaux les "Timberbulls" depuis que l'ailier fort britannique Luol Deng a rejoint la semaine dernière Jimmy Butler, Taj Gibson et Derrick Rose, déjà présents dans l'effectif la saison dernière.

La carrière de Noah est au point mort après trois dernières saisons émaillées de blessures et de déconvenues.

Arrivé en 2016 à New York, la ville où il a grandi, Noah, 33 ans, ne s'est jamais imposé sous le maillot des Knicks et doit trouver une nouvelle équipe pour rebondir après deux dernières saisons désastreuses.

Blessé à un genou en février 2017, puis suspendu pour dopage le mois suivant et enfin exclu de l'équipe en janvier 2018 après une altercation avec Jeff Hornacek, l'entraîneur des Knicks jusqu'en juin dernier, Noah n'a disputé que 53 matches sous le maillot des Knicks.

Son impact a été limité avec 4,6 points et 7,9 rebonds par match.

Le meilleur défenseur de la saison 2013-14 est sous contrat avec les Knicks jusqu'en 2020 et doit encore percevoir 37 millions de dollars.

© 2018 AFP