Accéder au contenu principal
Dans la presse

Plan pauvreté : "Macron tend la main gauche"

La presse française revient largement ce vendredi matin sur l'affaire Maurice Audin et sur le plan contre la pauvreté présenté par le président de la République. Également au programme: il y a exactement 10 ans, la banque Lehman Brothers faisait officiellement faillite, marquant le début de la grande crise financière de 2008.

Publicité

En 1957, ce jeune militant communiste disparaissait pendant la guerre d'Algérie. C'est ainsi que début l'affaire Maurice Audin. Jeudi, Emmanuel Macron est allé demander "pardon" à sa veuve, reconnaissant que le mathématicien est mort après avoir été torturé. "Enfin !", salue le quotidien communiste L'Humanité. Le Figaro estime pour sa part que "si l’on veut établir la lumière sur toutes les violences illégales commises pendant la guerre d'Algérie, il faut regarder ce qui s'est passé dans tous les camps".

Autre actualité pour le président de la République : il a présenté son plan de 8 milliards d'euros pour lutter contre la pauvreté. "Macron vient de reconnaître la responsabilité de l'État dans la pauvreté", commente un clochard dans un dessin du Parisien. "Non, dans la torture... Pour la pauvreté, il faut encore attendre", réplique son voisin.

Il y a 10 ans éclatait la crise financière  la Harvard Business Review explique comment elle "a radicalement augmenté l’inégalité de la richesse aux États-Unis".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.