Accéder au contenu principal
Demain à la une

Donald Trump fragilisé par l’affaire Paul Manafort

Au sommaire cette semaine, Paul Manafort, l'ex-directeur de campagne de Donald Trump, plaide coupable et accepte finalement de coopérer avec la justice sur les soupçons d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016. Un revirement spectaculaire dans cette enquête qualifiée de "chasse aux sorcières" par le président américain.

PUBLICITÉ
Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.