Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Les robots envahissent nos entreprises

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la candidate libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

"1, Rue Sésame": Ernest et Bart sont bien gay, selon un scénariste

© DPA/AFP/Archives | Ernest (à gauche) et Bart

NEW YORK (AFP) - 

Des fans se sont longtemps posé la question: Ernest et Bart, marionnettes de "1, rue Sésame", sont-ils gay? L'un des scénaristes du célèbre programme télévisé pour enfants vient de le confirmer: oui, ils forment bien "un couple aimant".

Au grand dam des créateurs de cette émission culte, adaptée en plusieurs langues et diffusée à travers le monde. Mardi, ils ont assuré que les deux personnages n'avaient "pas d'orientation sexuelle".

Dans une interview publiée dimanche sur le site LGBT Queerty, Mark Saltzman, l'un des scénaristes, a répondu à la question de savoir si Ernest et Bart étaient homosexuels par l'affirmative.

"J'ai toujours senti que (...), quand j'écrivais Bart et Ernest, ils l'étaient", a-t-il dit, en disant que les deux personnages présentaient des caractéristiques du couple qu'il formait avec "l'amour de (sa) vie", Arnold Glassman, mort en 2003.

"Je ne pense pas que j'aurais pu les écrire autrement que comme un couple aimant", a-t-il ajouté, en affirmant que "la dynamique" entre les deux colocataires à l'écran reflétait celle entre son partenaire et lui, l'un étant "chaotique", l'autre "obsessionnel-compulsif".

Mais Sesame Workshop, l'organisation qui a créé le programme, a assuré qu'Ernest et Bart n'étaient que "meilleurs amis".

"Ils ont été créés pour apprendre aux enfants en maternelle que les gens peuvent être amis avec des personnes très différentes d'eux", a-t-elle indiqué dans un communiqué publié sur Twitter.

"Même s'ils sont identifiés comme des personnages masculins et possèdent plusieurs caractéristiques humaines (comme la plupart des marionnettes de "1, Rue Sésame), ils restent des marionnettes et n'ont pas d'orientation sexuelle", a-t-elle ajouté.

L'organisation a dû préciser quelques heures plus tard, également sur Twitter, que "Sesame Street" avait "toujours appuyé l'inclusion et la tolérance".

Mais "Bart et Ernest sont meilleurs amis", a-t-elle insisté.

Sesame Workshop avait déjà démenti en 2011 que ses deux marionnettes soient homosexuelles, en réponse à une pétition demandant qu'Ernest et Bart se marient durant l'un des épisodes.

En 2013, pour illustrer des décisions historiques de la Cour suprême américaine sur le mariage homosexuel, le magazine New Yorker avait justement choisi de mettre Ernest et Bart en couverture, l'un posant affectueusement la tête sur l'épaule de l'autre.

© 2018 AFP