Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'improbable rencontre entre Donald Trump et Kanye West

En savoir plus

L’invité du jour

Monique Pinçon-Charlot : "La fraude fiscale est une arme pour asservir le peuple"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Attractivité : le concours de beauté de l’économie

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Khashoggi : quelles conséquences économiques pour l'Arabie saoudite ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Quand la Chine "rééduque" ses musulmans"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Jamal Khashoggi: "On ne menace pas l'Arabie saoudite"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Louise Mushikiwabo nommée à la tête de la Francophonie malgré les critiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Kagame : "Avec Macron, nous pouvons faire des progrès"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Climat : trop nombreux pour la planète ?

En savoir plus

Découvertes

Le Bocuse d’Or 2019 sera l’occasion d’un "retour aux fondamentaux"

© Diph Photography

Texte par Émilie LAYSTARY

Dernière modification : 27/09/2018

Les 29 et 30 janvier 2019 se tiendra à Lyon le Bocuse d'Or, compétition internationale qui oppose 24 chefs de 24 pays différents. Il s'agit de la seconde édition depuis le décès du chef.

"Monsieur Paul", comme il est affectueusement surnommé, aura tiré sa révérence depuis un peu plus d’un an lors le Bocuse d’Or 2019 se tiendra à Lyon, les 29 et 30 janvier.

VOIR AUSSI : À Paris, le chef trois étoiles Massimo Bottura se met au service des plus démunis

"Il n’existe pas de concours gastronomique équivalent et je tiens à préserver l’ADN des débuts, à savoir un concours de cuisiniers pour les cuisiniers, où le goût doit demeurer le critère de jugement le plus important", promet le fils du chef, Jérôme Bocuse, qui a repris le flambeau.

"Conformément au vœu de Monsieur Paul"

Depuis 1987, ce concours de cuisine peut se targuer d’avoir une véritable carrure de compétition internationale, haletante et très suivie. Comme un "Top Chef" avant l’heure : après 18 mois de sélection, 24 chefs représentant 24 pays accèdent à la finale mondiale. "Chaque pays est tenu de valoriser sa propre cuisine par un produit, une tradition, une cuisson", indique Régis Marcon, président du Comité International d’Organisation. "Conformément au vœu de Monsieur Paul", précise-t-il. En ce sens, le Bocuse d’Or se veut être autant un révélateur de patrimoines culinaires qu’un lieu de rencontres et d’échanges multiculturels. Cette année, la manifestation ouvre pour la première fois ses portes à une scène culinaire encore peu mise en avant dans la gastronomie internationale, à travers deux nouveaux pays en lice : le Maroc et la Tunisie. Avec l’Algérie, le Burkina Faso, le Gabon et le Sénégal, le continent africain fera cette année une apparition remarquée.

© Diph Photography

Comme d’ordinaire, cette nouvelle édition sera rythmée par deux temps forts : une épreuve plateau et une épreuve assiette, le tout se déroulant en 5 h 35. Mais le Bocuse d’Or 2019 aura la particularité cette année d’opérer un retour vers les fondamentaux. "Nous sommes partis du produit pour initier le thème : une viande avec os, soit un carré de veau sous la mère 5 côtes premières", précise Régis Marcon. Il y a deux ans, l’accent avait plutôt été mis sur la gastronomie décarnée, avec une épreuve d’assiette végétale.

Le Bocuse d’or est un prix décerné par un jury de chefs issus des 24 pays représentés par les participants, présidé comme stipulé dans le règlement par le lauréat de l’édition précédente, le chef américain Mathew Peters. La France, elle, sera représentée par Matthieu Otto, de l’Auberge St Walfrid à Sarreguemines.

Retrouvez tous les contenus de F24 Découvertes sur Facebook et Twitter.

Première publication : 19/09/2018

  • PROCHE-ORIENT

    Kamel Hashlamon, le chef qui réunit Israéliens et Palestiniens autour de sa cuisine

    En savoir plus

  • Découvertes

    Ducasse ne cuisine plus : peut-on créer sans mettre soi-même la main à la pâte ?

    En savoir plus

  • Découvertes

    Un algorithme compare les cuisines du monde en matière d'ingrédients et d'apports nutritionnels

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)