Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

Sierra Leone: éviction de la présidente de la fédération de foot accusée de corruption

© AFP/Archives | La présidente de la fédération sierra-léonaise de foot, Isha Johansen, a été limogée, a-t-on appris jeudi 20 septembre

FREETOWN (AFP) - 

Les autorités sierra-léonaises ont limogé la présidente de la fédération sierra-léonaise de football (SLFA), Isha Johansen, poursuivie depuis 2017 pour abus de pouvoir et corruption, suscitant une menace de suspension de la Fifa pour "ingérence", a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Depuis plus de deux ans, la fédération, à commencer par sa présidente et son secrétaire général Chris Kamara, est dans le viseur des autorités en raison de soupçons de corruption, de matches truqués et de direction défaillante.

Tous deux avaient été arrêtés en septembre 2016 et libérés sous caution à la suite d'une enquête de la Commission anti-corruption (ACC), avant d'être mis en examen en septembre 2017 mais n'ont pas encore été jugés.

L'ACC a effectué cette semaine une descente au siège de la fédération en raison du refus de Mme Johansen de céder la place, qui a été confiée au vice-président, Brima Mazola Kamara.

La Fifa a écrit à la fédération pour la mettre en garde contre ce qui apparaît comme "une ingérence injustifiée dans les affaires de la SLFA" de la part des autorités, passible de sanctions, dont sa "supension immédiate".

Dans cette lettre, dont l'AFP a obtenu copie, la Fifa exige des explications d'ici lundi.

"Nous enverrons un rapport global à la Fifa lundi pour exposer la situation actuelle de la gestion du football dans le pays", a déclaré à l'AFP Brima Mazola Kamara.

"Je suis en consultations avec tous les responsables et le ministère des Sports pour résoudre les nombreux problèmes que rencontre le développement du football dans le pays", a-t-il dit, citant par ses priorités la relance du championnat national, à l'arrêt depuis quatre ans.

Sollicité par l'AFP, le ministère des Sports s'est refusé à tout commentaire.

En juillet, la Fifa a reporté un congrès destiné à élire une nouvelle direction de la SLFA, en attendant le résultat de ses propres investigations, mais a estimé que la présidente pouvait conserver son poste.

En juillet 2014, une quinzaine de responsables et de joueurs sierra-léonais ont été suspendus après une série de matches suspects, dont une rencontre éliminatoire pour la Coupe du monde 2010 face à l'Afrique du Sud.

Mme Johansen, 53 ans, première femme à diriger la SLFA, possède son propre club de football, le FC Johansen.

© 2018 AFP