Accéder au contenu principal

Foot européen : le Barça freiné, le PSG déroule

Lionel Messi lors du match nul entre le FC Barcelone et Gérone, le 23 septembre 2018.
Lionel Messi lors du match nul entre le FC Barcelone et Gérone, le 23 septembre 2018. Pau Barrena, AFP

Le FC Barcelone n'a décroché qu'un match nul face à son voisin Gérone. Le Barça est toutefois toujours en tête du classement de la Liga avec le Real Madrid. En France, Lyon a réalisé la belle opération du week-end en battant l'Olympique de Marseille.

PUBLICITÉ

Ligue 1 : le bon coup de Lyon

Les Lyonnais ont réalisé une semaine parfaite. Après leur succès contre Manchester City en Ligue des champions (1-2), ils ont écrasé dimanche soir les Marseillais (4-2). Grâce à ses quatre buts (Houssem Aouar, 28e, Bertrand Traoré, 51e, 61e, Nabil Fekir, 75e s.p.), l'équipe de Bruno Genesio se repositionne en 6e position, juste derrière sa victime du soir qui a marqué par Florian Thauvin (40e) et Clinton Njié (82e). Les Marseillais n'ont plus battu l'OL depuis onze matches en Ligue 1.Les Parisiens se sont de leur côté remis de leur défaite face à Liverpool en Ligue des champions -3-2). Ils se sont imposés sur la pelouse de Rennes (3-1). Il s’agit de la 6e victoire en six matches de Ligue 1 pour les champions en titre qui comptent 18 points en tête du classement. Lille est le surprenant dauphin après sa victoire contre Nantes (2-1) avec 13 points, tandis que Montpellier termine ce podium avec 11 points.

Liga : un nul pour le Barça

Le FC Barcelone a été freiné par son voisin Gérone (2-2). Les Barcelonais, en infériorité numérique après l'exclusion du Français Clément Lenglet, ont trébuché dimanche pour la 5e journée du Championnat d'Espagne.  Au Camp Nou, Lionel Messi avait pourtant ouvert la marque d'un plat du pied imparable (18e), le cinquième but de cette Liga de l’Argentin, devenu ce week-end le joueur étranger ayant disputé le plus de matches de Championnat d'Espagne (423 rencontres, 388 buts) devant le Brésilien Dani Alves (422 matches). Mais le carton rouge direct reçu par Lenglet pour un coup de coude (35e) a bouleversé le rapport de forces et Gérone en a profité avec un doublé de Cristhian Stuani (45e, 51e) sur deux erreurs défensives, avant que Gerard Piqué, pas très souverain derrière, ne se rattrape en égalisant de la tête (63e). Malgré ce résultat, les Barcelonais ont rejoint en tête le Real Madrid, leader provisoire depuis samedi soir. Les Madrilènes ont battu l'Espanyol Barcelone sur le petit score de (1-0) grâce à un but de Marco Asensio.

Premier League :  Arsenal se replace

Après deux défaites lors des deux premières journées en championnat, Arsenal a enchaîné une quatrième victoire de suite. Unai Emery, qui a vécu des débuts difficiles en Premier League, semble avoir trouvé la formule pour faire remonter les Gunners. Alexandre Lacazette et Aaron Ramsey ont été les grands acteurs de la victoire face à Everton (2-0). Arsenal est de retour et pointe à la sixième place, à égalité avec Tottenham. Après cinq victoires consécutives, Chelsea a en revanche cédé des points pour la première fois cette saison, sur le terrain de West Ham (0-0), et laisse Liverpool seul en tête du championnat (18 points, soit deux d'avance). Les Blues voient même Manchester City passer devant à la différence de buts.

Serie A : la Juventus enchaîne

La Juventus Turin a signé une cinquième victoire en cinq matches (2-0) grâce notamment à un nouveau but de Cristiano Ronaldo. Ce dernier était très attendu après son expulsion mercredi en Ligue des champions à Valence et c'est lui qui a débloqué la situation alors que la Juventus butait sur la défense ultra-renforcée du promu Frosinone. À la 81e minute, le Portugais, qui avait ouvert son compteur la semaine dernière avec un doublé face à Sassuolo, a récupéré un ballon qui traînait dans la surface et a libéré la Juve. Dans le temps additionnel, Bernardeschi a doublé la mise. Les seuls à rester à distance raisonnables des bianconeri sont Naples et Carlo Ancelotti, qui ont enregistré de vrais progrès lors du succès 3-1 ramené de la pelouse du Torino. Avec 12 points, Naples est à trois longueurs de la Juve, mais en compte trois d'avance sur la Lazio Rome (5e) ou cinq sur l'Inter Milan (9e), les mieux classés des autres supposés gros calibres.

Bundesliga : le Bayern intouchable

Avec sept victoires en sept matches toutes compétitions confondues depuis le début de saison, la machine Bayern est lancée. Après leur victoire samedi à Schalke (0-2), les Bavarois comptent 12 points en quatre journées et sont seuls en tête de la Bundesliga. La deuxième place est occupée par l'étonnant Hertha Berlin (10 pts). Pendant ce temps, les autres favoris se neutralisent ou ont déjà raté leur départ. Dortmund, qui occupait la deuxième place, a concédé un match nul 1-1 à Hoffenheim, dans un duel entre deux équipes qualifiées pour la Ligue des champions. Les joueurs de l'ancien coach niçois Lucien Favre sont désormais troisièmes mais déjà à 4 points du leader.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.