Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

SPORT

Ligue des champions : l’OL miraculé face au Chakhtior, le Real au tapis

© Jeff Pachoud, AFP | L'OL a peiné face au Chakhtior Donetsk.

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 02/10/2018

Malmené, l’OL a arraché un match nul face au Chakhtior Donetsk (2-2) et conserve la tête du groupe F de la Ligue des champions. À noter dans les autres matchs la défaite du Real à Moscou face au CSKA (0-1) et le carton de la Roma face à Plzen (5-0).

Dire que cette deuxième journée de Ligue des champions aura été compliquée pour l’Olympique Lyonnais relève de l’euphémisme. Dans un Parc OL déserté pour cause de huis clos, les Rhodaniens ont été totalement baladés en première période par le Chakhtior Donetsk, et n’ont dû leur salut qu’à un deuxième acte fou, durant lequel ils ont recollé au score (2-2) avant d’être tout proche, coup sur coup, de prendre l’avantage puis de plier.

Le résultat nul des hommes de Bruno Genesio, frustrant sur le papier, constitue toutefois un moindre mal, d’autant qu’avec ce résultat, les Gones occupent toujours la tête du groupe F. En match avancé de cette poule, Manchester City a eu toutes les peines du monde à lancer sa campagne européenne. Battus par l’OL lors de la première journée, les hommes de Pep Guardiola sont allés chercher un succès sur le fil, après avoir longtemps souffert sur la pelouse d’Hoffenheim (1-2). Menés dès la première minute, les Citizens ont rapidement recollé, avant d’arracher les trois points en toute fin de rencontre par Silva.

Le Real trébuche en Russie

Dans les autres groupes au programme de ce mardi de Ligue des champions, les cadors n'ont pas tous brillé, à commencer par le Real Madrid, qui a concédé une surprenante défaite sur la pelouse du CSKA Moscou (1-0). Les Merengue abandonnent du coup la tête du groupe G à leurs hôtes et sont rejoints à la deuxième place par l'AS Roma, qui s'est offert le carton de la soirée face au Viktoria Plzen (5-0). Une superbe performance auréolée d'un triplé signé Dzeko.

L’autre coup du chapeau du soir est à mettre à l’actif de l’Argentin Dybala, qui a porté la Juventus Turin vers son deuxième succès en autant de journée. Après le FC Valence, ce sont les Young Boys de Berne qui ont subi le réalisme de la Vieille Dame (3-0). Les Bianconeri continuent leur cavalier seul en tête du groupe H, puisque Manchester United, en crise, n’a pas réussi à se défaire de Valencians tout aussi moribonds (0-0).

À noter enfin la relative méforme du Bayern Munich, qui a concédé le nul face à l’Ajax Amsterdam (1-1), quelques jours après avoir abandonné la tête de la Bundesliga. Les Bavarois restent toutefois co-leaders de la poule E a égalité de points avec leur adversaire néerlandais, tandis que le Benfica effectue un beau rapproché à la faveur de son difficile succès sur l’AEK Athènes (2-3).

Première publication : 02/10/2018

  • FOOTBALL

    Foot européen : les cadors espagnols au ralenti, Manchester United en crise

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Foot européen : un PSG record, le Barça et le Real au tapis

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Trophées Fifa 2018 : le Français Didier Deschamps et le Croate Luka Modric récompensés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)