Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

Retour dans les pays qui ont marqué l’actualité, les villes traumatisées par la guerre, une catastrophe naturelle ou un désastre industriel. Le dimanche à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 05/10/2018

Billet Retour à Bagdad : un léger vent d'espoir après 15 ans de violences

© France 24

"Demeure de la paix et capitale de l'islam". Voici comment l'explorateur Ibn Battuta décrit Bagdad au XIVe siècle. Mais l'histoire récente de la capitale irakienne, marquée par l'invasion américaine, les violences intercommunautaires et les attaques terroristes, est tout sauf pacifique. Bagdad tente aujourd'hui de se reconstruire, comme ont pu le constater nos reporters.

Nous débutons notre voyage à l’association des artistes plasticiens d’Irak, où l'ancien peintre Qassem Sabti récompense de jeunes artistes qui ont dévoilé leurs œuvres lors d’une exposition annuelle. À travers ce renouveau culturel, il espère que la scène artistique de la ville pourra retrouver un peu de sa gloire d'antan.

Nous partons ensuite, aux côtés de l'écrivaine Irada al-Jabbouri, dans les quartiers de Bagdad où les rues sont marquées par la violence de ces quinze dernières années. Malgré les souvenirs douloureux que portent en eux les habitants, ils sont le témoignage de la résilience des Irakiens, capables de ramasser les morceaux et recommencer à nouveau.

Mais se remettre des blessures physiques et psychologiques prendra du temps. Ali Abed Yassed était soldat et il a perdu ses jambes en combattant contre l'organisation État islamique. Trois ans après avoir été blessé dans une attaque-suicide, il attend toujours que le gouvernement lui fournisse des prothèses. Il s'est sacrifié pour libérer le pays, mais sans espoir d'avenir, il se sent aujourd'hui abandonné par les autorités, comme beaucoup d'autres Bagdadis.

Par Simona FOLTYN , Oriane VERDIER , Vincent ROUX

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/09/2018 BILLET RETOUR

Billet retour en Ouganda : que reste-t-il d'Idi Amin Dada ?

Près de 40 ans se sont écoulés en Ouganda depuis la fin du règne du dictateur sanguinaire Idi Amin Dada. Pour certains, le chef d'État a laissé un souvenir amer de ses huit...

En savoir plus

07/09/2018 BILLET RETOUR

Vidéo : un an après l’ouragan Irma, Saint-Martin peine à se relever

C'était un monstre. Un ouragan de 500 kilomètres de diamètre, des rafales à plus de 300 km/h. Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, l'ouragan Irma sème la désolation sur les...

En savoir plus

24/08/2018 BILLET RETOUR

L’Islande, miracle économique... et modèle pour les Européens ?

Nos reporters sont retournés en Islande, dix ans après la crise qui a ébranlé le pays lors de l’effondrement de son système bancaire. En quelques années, les Islandais ont tout...

En savoir plus

22/06/2018 BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

Alors que le Premier ministre français Édouard Philippe se rend vendredi 22 juin à Shenzhen pour la première étape de sa visite de quatre jours en Chine, nos reporters se sont...

En savoir plus