Accéder au contenu principal
VIDÉO

Le rap donne de la voix contre le mal-logement avec la Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre s'engage depuis plus de 25 ans pour la lutte contre la pauvreté et les exclusions.
La Fondation Abbé Pierre s'engage depuis plus de 25 ans pour la lutte contre la pauvreté et les exclusions. Fondation Abbé Pierre

Pour la 5e édition du concert "Abbé Road", la Fondation Abbé Pierre invite Rim’K, Vald, Ninho et Valdek sur la scène de la Cigale le 17 octobre prochain. Objectif : sensibiliser les jeunes, premières victimes de la crise du mal-logement en France.

PUBLICITÉ

Depuis plus de vingt-cinq ans, la Fondation Abbé Pierre se bat pour le logement des défavorisés. Aujourd’hui, le constat est alarmant : 4 millions de personnes sont mal-logées en France et 12,1 millions sont en situation de fragilité par rapport au logement. Entre loyers abusifs, taudis, surpeuplement, difficultés à chauffer ou même "délit d’adresse" de la part de potentiels employeurs, les jeunes sont les premières victimes de cette crise.

VOIR AUSSI : Revenu universel d'activité, logement... Des associations réagissent au plan pauvreté de Macron

Alors pour sensibiliser ce public-là et "leur montrer qu’on peut faire autrement", la Fondation Abbé Pierre s’est trouvée un porte-parole de choc : la musique rap. "Depuis toujours, les rappeurs font dans leurs textes le même diagnostic de la société que nous", explique Christophe Robert, directeur général de la Fondation Abbé Pierre. En 1999 par exemple, le 113 clamait dans son titre phare "Les Princes de la ville" : "On vit en HLM les uns sur les autres, les lits superposés, j'ai rien connu d'autre. On a la rage mais comment rester sage, on vit en marge, en gros on est tous barges. Souvent les huissiers à ta porte font éruption, si tu payes pas ton loyer c'est l'expulsion."

Depuis cinq ans, la Fondation organise le concert "Abbé Road" chaque 17 octobre – date symbolique de la Journée mondiale du refus de la misère. Sur la scène de la Cigale, Rim’K, qui vient de sortir son nouvel album "Mutant", montera aux côtés de Ninho, Vald et Sadek. Les années passées, Nekfeu, Youssoupha, Black M ou BigFlo & Oli avaient déjà répondu à l’appel. "On sait tous pourquoi on est là, et pourquoi c’est important de relayer cette cause", réagit Rim’K. "Aujourd’hui, il y a quatre millions de personnes en galère, pas seulement dans les quartiers urbains, mais aussi dans les zones rurales. Ce concert va nous permettre de mettre de la lumière là où il n’y en a pas."

"On est acteur de ce changement"

Car au-delà de récolter des fonds avec la vente des places (à prix réduit pour les demandeurs d’emploi et les étudiants), cet événement a avant tout vocation à "sensibiliser les jeunes aux différentes formes de mal-logement, les aider à s’en prémunir et leur transmettre la mémoire des combats de l’abbé Pierre". Depuis 2008, la fondation parcourt aussi les festivals estivaux pour dénoncer les conditions de vie des mal-logés et distribuer un guide sur la recherche d’appart.

Si les pouvoirs publics ont un rôle central à jouer dans la lutte contre la pauvreté et les exclusions, Christope Robert mise aussi sur l’opération "Abbé Road" pour "inviter les jeunes à se mobiliser, dans les associations ou par leur vote au moment des élections municipales, présidentielles, européennes, pour exiger autre chose. On est tous acteur de ce changement."

Retrouvez tous les contenus de F24 Découvertes sur Facebook et Twitter.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.