Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La cyberguerre gagne nos rues"

France 24

Dans cette seconde revue de presse du vendredi 5 octobre : retour sur les révélations aux Pays-Bas d’une opération d’espionnage russe digne d’un scénario de film, aux États-Unis, quelles seront les conséquences de l’affaire Kavanaugh sur les "midterms" ? Et pour finir un hippodrome de Longchamp new-look accueille dimanche le 97e prix de l’Arc de Triomphe.

Publicité

Les Pays-Bas ont annoncé jeudi avoir expulsé en avril dernier quatre espions russes qui voulaient pirater l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, basée à La Haye. Pour le quotidien néerlandais De Telegraaf, "la cyberguerre gagne nos rues". Les Pays-Bas ne sont pas les seuls à dénoncer ces agissements russes, réfutés par Moscou. "Les Occidentaux se coordonnent pour accuser la Russie de cyberattaques", écrit ainsi Le Monde.

Les élections de mi-mandat aux États-Unis se rapprochent à grands pas. Et le New York Magazine se demande quels seront les effets de l’affaire Kavanaugh.

C’est une course hippique suivie très largement dans le monde : le prix de l’Arc de Triomphe. Après deux ans de délocalisation à Chantilly dans l’Oise, ce championnat du monde des purs-sangs retrouve l’hippodrome parisien de Longchamp rénové. "La modernisation de ce vénérable équipement – inauguré en 1857 – a coûté 140 millions d’euros à son propriétaire, France Galop", nous apprend le quotidien Les Échos. Ce qui n’a pas manqué d’attirer des critiques.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.