Accéder au contenu principal

Le nord-ouest d'Haïti secoué par un séisme, au moins 11 morts

AFP Archives

Au moins 11 personnes ont été tuées dans le nord-ouest d'Haïti, secoué par un séisme d'une magnitude de 5,9 samedi. Le président Jovenel Moïse a exhorté la population "à garder son calme".

PUBLICITÉ

Au moins 11 personnes ont été tuées par un séisme de magnitude 5,9 qui a frappé, samedi 6 octobre, les côtes nord d'Haïti, ont annoncé les autorités locales, précisant que plusieurs bâtiments ont été endommagés et qu'un auditorium s'était effondré.

L'épicentre de la secousse se trouve à 20 kilomètres au nord-ouest de Port-de-Paix, a rapporté l'Institut américain de veille géologique (USGS).

Sept personnes sont mortes à Port-de-Paix, a déclaré le chef de la police locale, Jackson Hilaire. Le ministre de l'Intérieur, Reynaldo Brunet, a lui annoncé que trois personnes étaient décédées à Gros-Morne.
 

Une cellule de crise, incluant plusieurs ministères, a été mise en place "afin de coordonner l'ensemble des réponses d'urgence à apporter", a tweeté le Premier ministre d'Haïti, Jean-Henry Céant.

De son côté, le président Jovenel Moïse a exhorté, sur Twitter, la population "à garder son calme", ajoutant que "le système de gestion de risques et les directions régionales de la Protection civile sont en alerte pour assister les habitants des zones touchées".

Jusqu'à Port-au-Prince

"Des blessés sont actuellement accueillis et soignés dans les hôpitaux du département", avait dans un premier temps indiqué la protection civile haïtienne dans un communiqué. "Ailleurs, des cas de blessés, pour la plupart légers, ont été également enregistrés à la suite de mouvements de panique causés par la secousse", a-t-elle ajouté.

"L'onde de choc a été ressentie dans tous les départements du pays, ce qui a donné lieu à des scènes de panique dans plusieurs villes", a déclaré la protection civile, qui parlait dimanche matin d'au moins 135 personnes soignées pour des
blessures.

La secousse a été ressentie jusque dans la capitale, Port-au-Prince, mais elle n'y aurait, d'après les premières informations, pas causé de dégâts importants.

Il s'agit du tremblement de terre le plus important ayant touché Haïti depuis celui de magnitude 7,0 qui a frappé près de la capitale Port-au-Prince en 2010 et fait plusieurs milliers de morts.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.