Accéder au contenu principal

Manifestations à Washington après la confirmation de Kavanaugh à la Cour suprême

Des opposants au juge Brett Kavanaugh rassemblés devant la Cour suprême, samedi 6 octobre, à Washington.
Des opposants au juge Brett Kavanaugh rassemblés devant la Cour suprême, samedi 6 octobre, à Washington. Jose Luis Managa, AFP

Des manifestants sont descendus dans les rues de Washington pour protester contre la nomination à la Cour suprême du juge Brett Kavanaugh, accusé par une femme d'avoir commis une agression sexuelle en 1982.

PUBLICITÉ

Deux des institutions les plus respectées des États-Unis, le Capitole et la Cour suprême, sont devenues, samedi 6 octobre, le centre de la colère des adversaires du juge Brett Kavanaugh, dont la nomination à la Cour suprême a été confirmée par le Sénat.

Des manifestants sont descendus dans les rues de Washington pour protester contre ce juge, accusé par une femme d'avoir commis une agression sexuelle en 1982, mais qui se dit innocent. Plusieurs centaines d’entre eux, principalement des femmes, ont franchi les barrières métalliques disposées autour du Capitole et ont envahi l'escalier monumental du vaste édifice.

"C'est notre Cour"

"C'est notre Cour, ce sont nos marches, ce sont nos institutions", a déclaré à l'AFP une protestataire après être descendue de la grande statue en marbre de la Justice qui se trouve devant la Cour suprême et qu'elle avait escaladée.

Pour exprimer leur colère, certains manifestants ont frappé de leurs poings sur les portes de bronze du bâtiment de la Cour suprême. Des centaines de personnes ont scandé des slogans comme "Pas de justice, pas de siège" ou "Votez contre eux" et brandi des pancartes hostiles au juge Kavanaugh.

Finalement, la police a éloigné les protestataires du bâtiment et les a tenus à distance. Plusieurs dizaines de manifestants ont été arrêtés.

Le vote plusieurs fois interrompu

Auparavant, le vote de confirmation du Sénat a été interrompu à de multiples reprises par des protestataires qui criaient leur hostilité depuis la galerie réservée au public, certains criant "Lâche !" aux sénateurs ou sénatrices qui votaient pour le juge Kavanaugh. Ces manifestants ont été, après chaque interruption, évacués de la galerie par les forces de sécurité.

États-Unis : la Cour suprême, qu'est-ce que c'est ?

Des manifestations ont aussi eu lieu samedi dans d'autres villes des États-Unis, dont Seattle.

La confirmation tumultueuse du juge Kavanaugh est intervenue dans une Amérique politiquement très polarisée et mobilisée par le mouvement MeToo sur la question des agressions sexuelles.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.