Accéder au contenu principal
Focus

L'école de médecine de Tokyo limitait le nombre de femmes admises

France 24

Scandale au Japon : une enquête a récemment révélé que la prestigieuse université de médecine de Tokyo abaisse depuis des années les notes des candidates au concours d'entrée. La direction de l'université a avoué vouloir limiter le nombre de femmes médecins. Grossesse, congé maternité, éducation des enfants : les femmes représenteraient un "mauvais investissement" pour des hôpitaux publics japonais qui font face à une pénurie de main d’œuvre. Reportage de nos correspondants.

Publicité

Une émission préparée par Patrick Lovett et Gaëlle Essoo.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.