Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Malgré l'article 7, des sanctions impossibles contre la Pologne et la Hongrie ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'improbable rencontre entre Donald Trump et Kanye West

En savoir plus

L’invité du jour

Monique Pinçon-Charlot : "La fraude fiscale est une arme pour asservir le peuple"

En savoir plus

Afrique

Les difficultés des éleveurs entraînent une pénurie de lait en Tunisie

© France 24 | Une exploitation agricole tunisienne.

Vidéo par Lilia BLAISE , Hamdi TLILI

Texte par Lilia BLAISE , Hamdi TLILI

Dernière modification : 10/10/2018

Depuis le mois de juillet, le lait se fait de plus en plus rare dans les magasins tunisiens. Une pénurie liée aux difficultés croissantes que rencontrent les éleveurs laitiers du pays. Reportage.

Les briques de lait sont de plus en plus difficiles à trouver dans les commerces de Tunisie. Depuis le mois de juillet, le pays fait face à une pénurie.

Pour la comprendre, il faut se tourner vers les éleveurs laitiers. Ceux-ci rencontrent des difficultés croissantes pour produire leur lait. Outre les sécheresses, ils doivent faire face à une hausse du coût de l’alimentation du bétail. "Le prix des matières premières a augmenté de 30 % ces six derniers mois alors que celui du lait n’a augmenté que de 15 %, regrette Aziz, agriculteur depuis 23 ans. Aujourd’hui, je n’ai plus l’énergie, je me suis déjà séparé de la moitié de mon troupeau."

Autre problème, la Tunisie importe depuis des années des vaches holstein, une race connue pour sa capacité à produire beaucoup de lait, mais qui ne s’adapte pas au climat tunisien. Pour les éleveurs laitiers, cette crise pourrait bien être celle de trop. Près de 30 000 vaches ont été vendues cette année à l’Algérie. Reportage.

Première publication : 10/10/2018

  • FRANCE

    Les producteurs de lait reçus par les industriels

    En savoir plus

  • AGRICULTURE

    La colère gagne les producteurs de lait

    En savoir plus

  • AGRICULTURE

    Pour obtenir un "juste prix", les producteurs de lait protestent devant une usine Lactalis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)