Accéder au contenu principal

L'ouragan Michael s'apprête à frapper la Floride

De violentes vagues dans la ville de Panama City, en Floride, le 10 octobre 2018.
De violentes vagues dans la ville de Panama City, en Floride, le 10 octobre 2018. Joe Raedle, AFP

Avec des vents de 220 km/h, l'ouragan Michael, décrit comme "extrêmement dangereux", s'apprêtait mercredi à frapper les côtes de Floride, où des centaines de milliers d'habitants ont été appelés à évacuer.

PUBLICITÉ

La Floride se prépare mercredi 10 octobre à l'arrivée de l'ouragan Michael, jugé "extrêmement dangereux". Ce dernier, passé en catégorie 4 sur une échelle de 5, pourrait encore se renforcer, selon le Centre national des ouragans (NHC), alors qu'il se dirige vers les côtes sur le Golfe du Mexique et doit toucher terre dans la journée.

"C'est un événement potentiellement meurtrier pour des parties du nord-est de la côte du Golfe du Mexique", a prévenu cet organisme. Alors que des précipitations ont commencé à toucher la côte, le niveau de la mer pourrait monter de 4 mètres par endroits. Quelque 375 000 personnes dans plus de 20 comtés de l'État de Floride ont reçu l'ordre ou se sont vu conseiller d'évacuer. Les services météorologiques de Tallahassee, capitale de la Floride, ont appelé la population à se plier aux ordres d'évacuation.

"C'est votre dernière chance d'évacuation"

"C'est votre dernière chance d'évacuation avant que les conditions commencent à se dégrader dans les prochaines heures", a prévenu le gouverneur de l'État, Rick Scott, dans un message sur Twitter, tôt mercredi matin.  "C'est votre dernière chance de vous préparer à cette tempête monstrueuse et meurtrière" potentiellement, a-t-il insisté précisant que 2 500 soldats de la Garde nationale étaient mobilisés. "N'oubliez pas qu'on peut reconstruire votre maison, mais pas vous ramener à la vie".

L'ouragan, qui doit s'accompagner de fortes précipitations, devait toucher terre le long de la "Panhandle" en Floride, le long du Golfe du Mexique, avant de traverser le sud-est des États-Unis pendant une journée en direction de l'Atlantique.

Donald Trump a déclaré l'état d'urgence sur l'ensemble de la Floride. "Nous sommes très bien préparés", a déclaré mardi le président américain, qui avait la veille qualifié Michael de "gros" ouragan et appelé les habitants à se préparer au pire. L'agence fédérale de gestion des situations d'urgence "Fema est prête, tout le monde est prêt", a-t-il ajouté.

L'ouragan pourrait par la suite toucher des "parties de la Géorgie et, malheureusement, de nouveau la Caroline du Nord et du Sud", déjà frappés par l'ouragan Florence il y a un mois, a-t-il par ailleurs averti sur Twitter. Florence a fait une quarantaine de morts et plusieurs milliards de dollars de dégâts.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.