Accéder au contenu principal

Après une défaillance au décollage, la fusée Soyouz atterrit d'urgence au Kazakhstan

Le vaisseau spatial russe Soyouz s'éloigne de la rampe de lancement, à Baïkonour, le 11 octobre 2018.
Le vaisseau spatial russe Soyouz s'éloigne de la rampe de lancement, à Baïkonour, le 11 octobre 2018. Kirill Kudryavtsev, AFP

Un incident est survenu jeudi lors du lancement d'une capsule Soyouz à destination de la Station spatiale internationale, rapportent jeudi les agences de presse russes. Le cosmonaute russe et l'astronaute américain présents à bord sont indemnes.

PUBLICITÉ

"Le contact a été établi" avec la fusée russe Soyouz, dont l'un des moteurs a failli, jeudi 11 octobre, peu après le décollage depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, a indiqué une source citée par Ria Novosti. L'astronaute américain Nick Hague et le cosmonaute russe Alexeï Ovitchinine, qui se trouvaient à bord, ont été contraints d'atterrir en urgence, sans être blessés.

La fusée avait décollé jeudi à 14 h 40 (8 h 40 GMT) pour un vol de six heures vers la Station spatiale internationale (ISS). Un des moteurs d'une capsule Soyouz est tombé en panne. Selon l'agence russe Interfax, la défaillance d'un moteur s'est produite au bout de 119 secondes de vol, au moment de la séparation des premier et deuxième étages de la fusée. Un des blocs du premier étage a frappé le second étage de la fusée, provoquant l'extinction du moteur. Des images filmées à l'intérieur du vaisseau au moment où le moteur tombe en panne montrent les deux hommes vivement secoués, agitant les bras et les jambes dans tous les sens.

Intervention rapide des secours

Les deux hommes ont pris contact avec le centre de commandement après leur atterrissage d'urgence et des équipes ont décollé en hélicoptère pour leur porter secours. Selon plusieurs sources, Nick Hague et Alexeï Ovtchinine ont attendu moins de quinze minutes l'arrivée des secours. Tous deux sont en bonne santé et n'ont pas besoin d'une assistance médicale d'urgence, a déclaré la Nasa.

Tous les vols habités du vaisseau russe vers l'ISS sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, rapportent des sources citées par l'agence RIA. Une source russe, citée par l'agence Tass, a toutefois assuré que l'équipage de l'ISS avait pour le moment suffisamment de provisions et que le fonctionnement de la station ne serait pas affecté par l'échec de ce vol.

FR NW GRAB NATACHA VESNITCH JT16H i

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.