Accéder au contenu principal

Scandales d'abus sexuels : démission du cardinal américain Donald Wuerl

Le cardinal et archevêque de Washington, Donald Wuerl, le 1er Mai 2018.
Le cardinal et archevêque de Washington, Donald Wuerl, le 1er Mai 2018. Win Mcnamee, Getty images North America, AFP

L'affaire des abus sexuels impliquant des prêtres américains ne cesse de faire des remous au sein de l’Église catholique. Soupçonné d'avoir couvert le scandale, l’archevêque de Washington américain Donald Wuerl a démissionné vendredi.

PUBLICITÉ

Le pape François a accepté, vendredi 12 octobre, la démission du cardinal américain Donald Wuerl de son siège d'archevêque de Washington. En cause, sa gestion des affaires de scandales sexuels alors qu'il était évêque de Pittsburgh entre 1988 et 2006.

Le cardinal est aujourd'hui mis en cause et accusé d'avoir été au courant des actes de pédophilie commis par l'ex-cardinal Theodore McCarrick, son prédécesseur à Washington, ce qu’il nie.

>> À lire : Des catholiques français demandent une enquête sur la pédophilie

Au moins mille victimes d’abus sexuels

Theodore McCarrick, 88 ans, a quant à lui démissionné en juillet. Il a été privé de son titre de cardinal, un fait sans précédent, les allégations d'abus sexuels qu'il aurait commis sur un mineur de 16 ans ayant été jugées crédibles.

En août dernier, le rapport d'un grand jury américain a affirmé qu'au moins mille personnes, en majorité des enfants, avaient été victimes d'agressions sexuelles du fait de 300 prêtres durant les 70 dernières années.

Malgré sa démission, Donald Wuerl, 77 ans, conserve sa dignité de cardinal. Dans une lettre rendue publique à Washington, le pape François souligne qu'il a accepté à contrecœur cette décision. Il lui a demandé de rester en place pour s'occuper de l'archidiocèse le temps que son successeur soit désigné.

>> À lire : L'Église catholique allemande se dit "honteuse"

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.