Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Jamal Khashoggi: "Ce dont le monde arabe a le plus besoin, c'est de la liberté d'expression"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Affaire Khashoggi: le début de la fin pour MBS?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 12/10/2018

Emmanuel Macron juge l'affaire Khashoggi "très grave"

© France 24

Dans une interview exclusive à France 24 et RFI, Emmanuel Macron s'est exprimé pour la première fois sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi au consulat saoudien d'Istanbul. Le président français estime les faits "très graves" et attend "que la vérité et la clarté soient établies". Il aura une discussion à ce sujet avec le président turc, le prince héritier et le roi d'Arabie saoudite "dans les prochains jours".

Emmanuel Macron s'est entretenu avec Marc Perelman de France 24 et Christophe Boisbouvier de RFI, en marge du sommet de la Francophonie, à Erevan, en Arménie. "Nous avons vu lors de ce sommet une Francophonie de conquête", a expliqué le président, qui "[se réjouit] de la nomination à la tête de l'OIF de la Rwandaise Louise Mushikiwabo, qui correspond au visage de la Francophonie actuelle". Une Francophonie qui, pour Emmanuel Macron, "fait face à plusieurs chantiers : la jeunesse, l’éducation pour lutter contre l’obscurantisme, le plurilinguisme".

Après avoir évoqué l'affaire Khashoggi et "des faits graves, très graves", il a précisé que pour la France, "le politique prime sur les intérêts économiques" et que de toutes façons, "l’Arabie saoudite n’est pas un grand client de la France". Il affirme également avoir eu la garantie que la France "ne fait pas partie des fournisseurs de l’Arabie saoudite sur le conflit au Yémen".

Au sujet de la crise autour du nucléaire iranien, le président français a estimé qu'il "n’est pas efficace de sortir de l’accord nucléaire de 2015 et il y a un risque d’embrasement de la région".

Enfin, refusant d'annoncer une date pour le remaniement ministériel attendu en France, Emmanuel Macron a expliqué vouloir "faire les choses avec méthode, au bon rythme". "Le gouvernement est au travail. Aucun poste n'est vacant. Les choses avancent", a-t-il ajouté.

Par Marc PERELMAN , Christophe BOISBOUVIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/10/2018 L'Entretien de France 24

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

Dans son troisième roman, "1994", le journaliste algérien Adlène Meddi revient sur une année charnière de la décennie noire en Algérie. Il retrace l’histoire de quatre lycéens...

En savoir plus

12/10/2018 L'Entretien de France 24

Paul Kagame : "Avec Macron, nous pouvons faire des progrès"

Dans le cadre du sommet de la Francophonie à Erevan, en Arménie, France 24 et RFI ont interviewé le président rwandais Paul Kagame, qui a souligné sa volonté d’améliorer les...

En savoir plus

12/10/2018 L'Entretien de France 24

"Sans accord sur nos frontières, pas d'avenir dans l'UE pour le Kosovo et la Serbie"

"Je signerai l’accord de paix Kosovo-Serbie, indépendamment des voix critiques, quand l’UE et les États-Unis auront une garantie de la reconnaissance du Kosovo par la Serbie", a...

En savoir plus

11/10/2018 L'Entretien de France 24

Essebsi sur France 24 : "Les femmes sont la clé de voûte de la démocratie"

Dans un entretien à France 24, le président tunisien Béji Caïd Essebsi a insisté sur la place des femmes dans son pays et l'importance de défendre les droits des femmes en...

En savoir plus