Accéder au contenu principal
Dans la presse

"L'Italie, Salvini et le fantôme fasciste"

France 24

Dans la presse, mercredi 17 octobre, la publication, par l’OCDE, d’une liste de 21 pays proposant des "passeports dorés" susceptibles d’être utilisés par des fraudeurs et des criminels. Puis du rififi européen. Et deux singes de toute beauté.

PUBLICITÉ

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 

Dans la presse, mercredi matin, la publication par l’OCDE d’une liste de 21 pays délivrant des "passeports dorés" susceptiblesd’être utilisés par des fraudeurs, notamment fiscaux.

 

La liste de ces pays proposant des programmes "d’obtention de la résidence ou de la nationalité par l’investissement" fait la une du Guardian, qui cite notamment les cas de trois pays européens, Monaco, Chypre et Malte. Rien qu'à Malte, 700 personnes auraient acquis la nationalité depuis 2014, pour la plupart des ressortissants russes, venus de l’ex-bloc soviétique, de Chine et du Moyen-Orient, leur permettant ensuite de vivre et travailler partout au sein de l’Union européenne, dont Malte, comme Chypre, est un pays membre. L’OCDE, qui plaide en faveur d’un durcissement des contrôles d’identité des candidats, afin de mieux vérifier leurs motivations, a en revanche sorti decette liste les pays qui se sont engagés à communiquer la liste des étrangers à qui sont accordés ces sésames dorés, notamment le Royaume-Uni, dont le journal rappelle qu’il accorde lui aussi des titres de séjour en échange d’investissements substantiels.

 

Le Royaume-Uni n’a toujours pas trouvé d’accord avec Bruxelles pour sa sortie de l’UE, prévue le 29 mars prochain. Alors que Theresa May rencontre les autres chefs d’État et de gouvernement européens aujourd’hui et demain à Bruxelles, Steve Bell s’interroge sur le manque de soutien accordé à la Première ministre britannique, qu’on voit piétinée par les membres de son cabinet. La cheffe du gouvernement, à laquelle les députés récalcitrants et les frondeurs de sa majorité, donnent décidément du fil à retordre - certains d’entre eux sont même soupçonnés d’organiser des soirées pizza parties clandestines à Westminster, pour comploter contre elle. D’où ce dessin de Dave Brown qui montre Theresa May en "pizza à emporter", toute prête à être dévorée par ses camarades. Deux dessins publiés sur Twitter.

 

Tensions, également, entre la France et l’Italie, où Matteo Salvini accuse les autorités françaises de reconduire des clandestins sur le territoire italien. The Daily Express rapporte qu’une incursion de la gendarmerie française pour déposer des migrants en Italie, vendredi dernier, est à l’origine de la colère du ministre de l’Intérieur italien, qui dénonce "une offense sans précédent", du gouvernement français - qui reconnaît pour sa part "une erreur", "une incursion, pas prévue ni conforme aux consignes, en territoire italien". Ce mea culpa n’a pas suffi à calmer Matteo Salvini, qui a évoqué "une honte internationale", et accusé Emmanuel Macron de "faire semblant de rien", avant d’ajouter qu’il n’acceptait "pas d'excuses".

 

Matteo Salvini a par ailleurs demandé l’instauration d’un couvre-feu pour les supérettes de quartier. Ces petits magasins, souvent tenus par des immigrés, seraient selon lui "des lieux de rencontre pour des ivrognes, dealers et autres fauteurs de troubles". Une déclaration qui s’ajoute à de nombreux autres propos polémiques, rappelle The Independent, qui s’inquiète de la façon dont celui qu’il surnomme "mini-Trump" transforme les immigrés en bouc-émissaires de tous les maux dont souffre son pays. Dans le sillage de l’écrivain anti-mafia Roberto Saviano, le quotidien britannique évoque ses craintes de voir l’Italie se transformer en "État fasciste".

 

On ne se quitte pas là-dessus. Un peu de beauté et de douceur dans ce monde de brutes, pour terminer. The New Scientist nous apprend que le prix du meilleur photographe animalier vient d’être décerné au néerlandais Marsel van Oosten, pour une photo d’un couple de rhinopithèques de Roxellane, une espèce en danger photographiée dans les montagnes chinoises…

 

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.