Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Titouan Lamazou : "Aller à la rencontre de l'infinie diversité de l'humanité"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Avec la fonte des glaces, le pôle Nord aiguise les appétits

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget italien : comment la réagit la Bourse ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Une offensive américaine contre les entreprises françaises"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ivan Duque sur le Venezuela : "Il est urgent d'isoler le tyran"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gilets jaunes" : "Marine Le Pen se frotte les mains"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les orangs-outans meurent pour des biscuits

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : Martin Fayulu tend la main à Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gaspard Gantzer : "Sur les carburants, le gouvernement doit continuer à expliquer"

En savoir plus

Hand: Chambéry perd son premier point, Nantes seul en tête

© afp.com | Chambéry a perdu son premier point de la saison en faisant match nul à domicile jeudi contre Saint-Raphaël, 31 à 31, et laisse Nantes seul en tête du Championnat de France de handball après sept journées.

PARIS (AFP) - 

Chambéry a perdu son premier point de la saison en faisant match nul à domicile jeudi contre Saint-Raphaël, 31 à 31, et laisse Nantes seul en tête du Championnat de France de handball après sept journées.

Les Nantais avaient remporté leur septième victoire en sept matchs à Istres 35 à 32 mercredi.

Le Paris SG est troisième à trois points, mais avec un match en moins à disputer le 9 décembre à Montpellier, qui était pris cette semaine par le Mondial des clubs au Qatar.

Les Chambériens peuvent se satisfaire de ce résultat nul car ils ont couru après le score pendant pratiquement tout le match. C'est le gardien Julien Meyer, entré en seconde période, qui leur a permis de revenir en multipliant les arrêts en fin de match (10 au total).

Les deux meilleurs buteurs de la rencontre ont été l'ailier international de Saint-Raphaël Raphaël Caucheteux (9 buts, dont 2 penalties) et le Monténégrin de Chambéry Fahrudin Melic (9 buts, dont 4 penalties).

Saint-Raphaël a eu le dernier ballon pour arracher la victoire dans les dernières secondes, dans des conditions un peu confuses car les joueurs ne savaient pas combien de temps il restait à cause d'une panne du tableau d'affichage, mais il n'a pas su en profiter.

"On s'attendait à un gros combat. On savait que Saint-Raphaël reprenait des repères. On a montré qu'on avait du caractère pour prendre un point. L'an dernier, on aurait perdu de dix buts", a commenté le Chambérien Johannès Marescot au micro de BeinSports.

Le club varois, finaliste de la Coupe de l'EHF (C2) l'an passé, avait commencé sa saison par trois défaites, mais depuis, il n'a plus perdu (3 succès, 1 nul).

"Ca a été un super match. On a eu des ballons pour tuer le match, mais on est tombé sur une équipe en pleine confiance", a dit l'international Adrien Dipanda.

Les deux premiers du classement, Nantes et Chambéry, s'affronteront dans un match au sommet en Loire-Atlantique, le 7 novembre, après la trêve internationale consacrée aux qualifications pour l'Euro-2020 (France-Lituanie et Roumanie-France).

© 2018 AFP