Accéder au contenu principal
L'invité de l'éco

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

La Fiac se tient jusqu'à dimanche au Grand Palais à Paris. Loin des ventes mirobolantes, de jeunes artistes tentent de vivre de leur passion hors des sentiers battus. C'est le cas de Nelson Pernisco, membre du collectif d’artistes contemporains Wonder. Dès la fin novembre, ils n'auront plus d'espace de travail puisque la tour Liebert, qu'ils occupent depuis quatre ans à Bagnolet, va être détruite.

PUBLICITÉ
Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.