Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Titouan Lamazou : "Aller à la rencontre de l'infinie diversité de l'humanité"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Avec la fonte des glaces, le pôle Nord aiguise les appétits

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget italien : comment la réagit la Bourse ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Une offensive américaine contre les entreprises françaises"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ivan Duque sur le Venezuela : "Il est urgent d'isoler le tyran"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gilets jaunes" : "Marine Le Pen se frotte les mains"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les orangs-outans meurent pour des biscuits

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : Martin Fayulu tend la main à Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gaspard Gantzer : "Sur les carburants, le gouvernement doit continuer à expliquer"

En savoir plus

USA: un festival de cinéma renonce à intégrer Kobe Bryant dans son jury

© Getty/AFP/Archives | La légende du basket-ball Kobe Bryant au Staples Center, le 18 décembre 2017

LOS ANGELES (AFP) - 

Un festival américain de films d'animation a renoncé mercredi à intégrer dans son jury l'ancien joueur-vedette des Los Angeles Lakers Kobe Bryant, accusé de viol en 2003.

"Après discussions avec les différents acteurs du festival Animation Is Film, la décision a été prise de retirer Kobe Bryant du jury de l'édition 2018", a expliqué l'organisateur, Eric Beckman.

"Nous sommes un festival jeune et il est important que notre énergie soit concentrée sur les films, les réalisateurs et les spectateurs", a-t-il ajouté.

Les organisateurs du festival, programmé du 19 au 21 octobre à Los Angeles, ont ainsi répondu à une pétition en ligne les exhortant à retirer son invitation à Bryant.

Il avait été accusé de viol en 2003 par une employée d'un hôtel où il passait sa rééducation après une opération, mais il avait échappé à un procès après un accord financier avec la plaignante.

Bryant qui a mis un terme à sa carrière en 2016, s'est reconverti dans la production de films et de documentaires.

Le film d'animation "Dear basketball", inspiré de la lettre qu'il avait écrite pour annoncer la fin de sa carrière, a reçu l'Oscar du meilleur court métrage d'animation en 2018.

Il a fait part de sa déception: "C'était un honneur d'avoir été sélectionné comme juré de ce festival, mais cette décision me motive encore plus à mettre en place une société de production centrée sur la diversité et l'inclusion", a expliqué le quintuple champion NBA.

© 2018 AFP