Accéder au contenu principal
Dans la presse

Johnny Hallyday : "Même pas mort"

France 24

A la Une de la presse ce vendredi, l'album posthume de Johnny Halliday qui débarque sur les ondes et das les bacs, l'onde de choc de l'affaire Khashoggi qui suscite une "realpolitik de l'indignation", des législatives test en Afghanistan et la Sagrada Familia à Barcelone qui décroche enfin un permis de construire.

PUBLICITÉ

Le Figaro revient, vendredi 19 octobre, sur "l'onde de choc" internationale suscitée par l’affaire Khashoggi. Au vu des défections en série, l’assassinat présumé du journaliste dans le consulat saoudien d’Istanbul risque de compromettre le "Davos du désert", sommet économique organisé par l’Arabie saoudite la semaine prochaine. L’Opinion y voit la conséquence d’une "realpolitik de l’indignation". La fable "du prince modèle et le sang d’un journaliste" s’est invitée dans les pages de l’Humanité. Le journal communiste s’interroge : "Après la tête; Ben Salmane va-t-il perdre sa couronne ?"

De son côté le quotidien turc Hurriyet Daily News rapporte ce curieux accident de la route à Riyad qui a couté la vie à l’un des membres du commando présent le 2 octobre, jour de la disparition de Jamal Khashoggi, au consulat saoudien d'Istanbul. La presse turque distille depuis deux semaines les détails et les avancées de l’enquête. "La Turquie profiterait-elle du scandale ?" questionne l’Orient Le Jour. Elle pourrait vouloir se réconcilier avec les États-Unis sur le dos de Riyad, écrit le journal libanais.

Le New York Times titre sur une "crise dans fin" en Afghanistan à la veille des législatives de samedi. Les élections soulèvent peu d’espoir dans un pays ravagé par la guerre. L’État afghan ne contrôle aujourd’hui plus que 56 % de son territoire. Chassés du pouvoir par l’intervention américaine en 2001, les taliban ont regagné du terrain. De son côté, l’organisation État islamique, implantée dans le pays depuis 2014, procède aussi régulièrement à des attaques meurtrières. Dans un tel climat d'instabilité, les élections ont valeur de test, rapportent les Echos.

En Espagne, la presse catalane se félicite : la Sagrada familia a enfin un permis de construire. El Periodico titre sur "33 ans pour légaliser le Temple", après la pose de la première pierre en 1882. Aujourd’hui, si la basilique est toujours inachevée, La Vanguardia se félicite de l’accord trouvé entre la mairie de Barcelone et le groupement de construction de la Sagrada Familia. Il prévoit d’investir 36 millions d’euros sur 2 ans pour moderniser les aménagements autour du site et améliorer les accès en métro.

En France, c’est un évènement. Johnny Halliday revient d’outre-tombe avec son album posthume. Un Johnny éternel, "même pas mort", titre Libération.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.