Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

RD Congo : coup d'envoi de la campagne à un mois de la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Jawad Bendaoud, le logeur des jihadistes du 13-Novembre, jugé en appel

En savoir plus

FOCUS

Le chlordécone, poison pour les terres et les corps en Martinique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zahia Ziouani, la "maestra" pour qui rien n’est impossible

En savoir plus

L’invité du jour

Stéphane Bourgoin : "Les serial killers cherchent à devenir l’égal de Dieu"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ivanka Trump doit-elle aller en prison ?"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Carlos Ghosn, zéro de conduite"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sur un navire en Lybie, 79 migrants refusent de débarquer à Misrata

En savoir plus

Rugby: Castres, héroïque en défense, reste en course pour la Coupe d'Europe

© AFP | Les joueurs de Castres lors de la victoire à domicile contre Exeter le 20 octobre 2018

PARIS (AFP) - 

Le champion de France Castres a conservé ses espoirs de qualification en Coupe d'Europe grâce à sa victoire samedi à domicile contre Exeter (29-25), acquise en infériorité numérique pendant trente minutes au prix d'une défense héroïque.

Le CO, battu en ouverture à Gloucester (19-14), pointe en deuxième position de la poule 2 (5 pts), derrière le Munster (7 pts), vainqueur de Gloucester dans le même temps, tandis qu'Exeter, leader du championnat d'Angleterre, ferme la marche (3 pts).

Son objectif de sortir des poules pour la première fois depuis 2001-2002 demeure donc intact, malgré un mauvais départ (14-0 pour Exeter au bout de quinze minutes) et l'exclusion définitive de Maama Vaipulu à la 38e minute pour un plaquage épaule dans la tête d'un joueur des "Chiefs".

Le CO menait alors 19 à 14, avant de se faire rejoindre avant la pause par un essai de Gareth Steeson.

Mais un essai de Steve Mafi après le repos (46) puis une pénalité de Yohan Le Bouhris (51) ont permis aux Tarnais de prendre une petite avance défendue ensuite avec hargne, jusqu'à une pénalité récupérée sur introduction anglaise devant leur ligne juste avant le coup de sifflet final.

© 2018 AFP