Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Avec la fonte des glaces, le pôle Nord aiguise les appétits

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget italien : comment la réagit la Bourse ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Une offensive américaine contre les entreprises françaises"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ivan Duque sur le Venezuela : "Il est urgent d'isoler le tyran"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gilets jaunes" : "Marine Le Pen se frotte les mains"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les orangs-outans meurent pour des biscuits

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : Martin Fayulu tend la main à Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gaspard Gantzer : "Sur les carburants, le gouvernement doit continuer à expliquer"

En savoir plus

LE DÉBAT

Escalade de violence à Gaza : un cessez-le-feu annoncé

En savoir plus

Atos abaisse sa prévision de croissance de chiffre d'affaires annuel

© AFP/Archives | Le PDG d'Atos, Thierry Breton, à l'Elysée le 17 juillet 2018

PARIS (AFP) - 

Le géant français de l'informatique Atos a abaissé mardi à 1% sa prévision de croissance organique pour son chiffre d'affaires en 2018, alors qu'il visait au moins 2% précédemment.

Le chiffre d'affaires du groupe est resté quasiment stable au troisième trimestre (+0,1% en croissance organique) à 2,884 milliards d'euros, a indiqué le groupe dans un communiqué.

"Le groupe a globalement fait face à un troisième trimestre contrasté", a indiqué son PDG Thierry Breton, cité dans le communiqué.

La division "Infrastructure et data management" (services de cloud et infogérance notamment) "a été décevante sur le trimestre en Amérique du Nord et en Allemagne pour des raisons d?exécution commerciale", a-t-il indiqué.

"Tenant compte de ces éléments dans un environnement économique que j?anticipe incertain et difficile, je souhaite être prudent avec une croissance organique du chiffre d?affaires de l'ordre de 1% en 2018, par rapport à un bas de fourchette à 2% précédemment", a-t-il poursuivi.

Globalement, la division "Infrastructure et data management" a enregistré au troisième trimestre un chiffre d'affaires en baisse de 4,6% à périmètre et taux de change constant, à 1,526 milliards d'euros.

Selon Atos, "la majorité de la baisse est imputable aux marchés de l'industrie, (de la) distribution et (du) transport", avec en Amérique du nord l'arrêt d'un contrat avec la chaîne d'hôtels Marriott International, et en Allemagne la baisse des solutions de communication et collaboration, a indiqué Atos.

Le niveau des prises de commandes a atteint 2,482 milliards d'euros, "soit un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 86% en raison de quelques décalages sur le quatrième trimestre où le groupe prévoit un ratio supérieur à 130%", a précisé Atos.

Pour 2019, la croissance organique du chiffre d'affaires est désormais prévue dans "le bas de la fourchette de +2% à +3% de taux de croissance annuel composé (TCAC)" prévue pour la période 2017 à 2019.

© 2018 AFP