Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Des militantes féministes torturées dans les prisons saoudiennes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France 24 en Libye : les migrants débarqués du Nivin dans le port de Misrata

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Alain Juppé : "Les réformes de la fiscalité écologique sont nécessaires"

En savoir plus

LE DÉBAT

Affaire Carlos Ghosn : dérive solitaire ou lutte de pouvoir ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

RD Congo : coup d'envoi de la campagne à un mois de la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Jawad Bendaoud, le logeur des jihadistes du 13-Novembre, jugé en appel

En savoir plus

FOCUS

Le chlordécone, poison pour les terres et les corps en Martinique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zahia Ziouani, la "maestra" pour qui rien n’est impossible

En savoir plus

L’invité du jour

Stéphane Bourgoin : "Les serial killers cherchent à devenir l’égal de Dieu"

En savoir plus

Cannabis: la légalisation, une "option" pour le Mexique (futur chef de la diplomatie)

© AFP/Archives | Une femme tient en main de la marijuana, le 17 octobre 2018 à Vancouver au Canada

MONTRÉAL (AFP) - 

Légaliser le cannabis, comme vient de le faire le Canada, est "une option très intéressante" pour mettre un terme à la violence que provoque le trafic de cette drogue douce au Mexique, a déclaré mardi le futur chef de la diplomatie mexicaine, Marcelo Ebrard.

"Nous avons en ce moment une discussion à ce sujet. Cela n'a aucun sens d'avoir une loi interdisant la possession ou la production de cannabis, et nous avons 9.000 personnes emprisonnées pour cela", a-t-il dit lors d'un point de presse à Montréal.

"Nous avons beaucoup de violence dans le pays. Cela n'a aucun sens, car ça ne marche pas, le cannabis est là de toute façon, c'est un commerce", a-t-il déclaré après une intervention devant le Conseil des relations internationales de Montréal (Corim).

"Et vous dépensez des sommes considérables d'argent" pour réprimer le trafic de la drogue et "causez beaucoup de souffrance dans la population", a-t-il ajouté.

"Nous voudrons changer cela" et le Canada pourrait, selon lui, "assurément" être une source d'inspiration pour le gouvernement du président élu Andrés Manuel López Obrador, qui entrera en fonction le 1er décembre.

Le Canada a légalisé le cannabis mercredi dernier et M. Ebrard a indiqué avoir discuté de cette mesure phare du gouvernement de Justin Trudeau avec des responsables canadiens lors d'un déplacement lundi à Ottawa.

"Nous croyons qu'il s'agit d'une option très intéressante à court terme pour le Mexique" pour ramener la paix dans le pays.

Gangréné par les cartels qui se disputent violemment le contrôle des routes de la drogue, le Mexique a enregistré l'an dernier le chiffre record de 28.702 homicides.

© 2018 AFP