Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Érythrée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mais qu'est ce que ça veut dire "mettre le bololo" ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : divorce à l'amiable avec Bruxelles ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"8, avenue Lénine" : le parcours du combattant d'une femme rom en France

En savoir plus

Ligue des champions: au Bayern Munich, "les problèmes sont toujours là", tacle Ancelotti

© AFP | L'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti en conférence de presse à la veille du match de Ligue des champions contre le PSG, le 23 octobre 2018 au Parc des Princes

PARIS (AFP) - 

"Les problèmes qu'il y avait il y a un an" au Bayern Munich "sont toujours là", a taclé mardi l'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti, de retour mercredi au Parc des Princes où il avait dirigé son dernier match sur le banc du club allemand, la saison dernière.

Interrogé sur ce qui a changé depuis septembre 2017 et la défaite 3-0 de son Bayern contre le PSG au Parc des Princes, en phase de groupes de Ligue des champions, Ancelotti a rappelé que le PSG avait "changé d'entraîneur", laissant partir libre Unai Emery pour engager Thomas Tuchel.

En revanche, "le Bayern n'a pas changé parce que je pense que les problèmes qu'il y avait il y a un an sont toujours là, à ce que j'entends", a-t-il expliqué. "Mon état d'esprit a aussi beaucoup changé parce que, la saison dernière, j'ai senti que 4 ou 5 joueurs avaient confiance. Aujourd'hui, je sens que la confiance vient non seulement des joueurs, mais d'un contexte, et je pense que la confiance change beaucoup de choses".

Au sujet de son passage au PSG, de 2011 à 2013, il a expliqué avoir un "très bon souvenir du temps que j'ai passé ici, ça a été un très bon moment pour améliorer mon expérience, ma connaissance du foot". Enfin il a évoqué sa "bonne amitié" avec son homologue parisien Thomas Tuchel, qu'il a rencontré quand ils entraînaient en Allemagne.

"J'espère que pour lui tout va bien ici", a dit Ancelotti pour qui l'Allemand "peut donner son expérience pour faire grandir ce club".

© 2018 AFP